AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LA SECTION PARTENARIAT EST DE NOUVEAU OPERATIONNELLE ♥️
VOUS ALLEZ RETROUVEZ VOS POUVOIRS ! CELA SE PASSE PAR ICI Very Happy

 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: RPs terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wow la bestiole ! [Rocket + Misha]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Ven 17 Avr - 21:57
Misha était à New York.
Surtout parce qu’il avait entendu parler de cet avènement étrange qui avait provoqué l’arrivée de personnages de séries et de films un peu partout, mais surtout dans la Grande Pomme.
De fait, il s’était retrouvé dans les rues de la grande ville, à la recherche de lui-même.
Quand je dis lui-même, je parle bien des rôles qu’il aurait bu jouer. Rencontrer ce type qu’il faisait dans Nip/Tuck, qui avait un certain point commun avec lui, ou rencontrer les frères Winchester et leur ange préféré, histoire de bien se marrer avec eux – enfin, d’eux, plus qu’avec, mais passons -, à la condition de ne pas se faire tuer cette fois.

Alors qu’il se trouvait dans le métro, lunettes de soleil sur le nez, un rire se déversa de sa bouche, cela ressemblait plus à un gloussement.
Quand il ressortit du métro, ce fut pour se diriger vers Central Park. Il avait l’intime conviction, que s’il y avait un endroit où pourrait se trouver Castiel, ça serait le parc géant, berceau de la végétation, oasis vert au milieu du métal.
Après, il ne se rappelait plus exactement d’où il avait eut cette conviction, ni quand ça lui avait pris. Mais c’était Misha, il ne s’en faisait pas sur cette logique.

De fait, il se trouva rapidement au parc gigantesque, et eut un sourire satisfait. Il aimait bien ce lieu, parce que c’était beau les parcs. C’était vert les parcs. Sauf en automne, mais cela n’était qu’un détail, allons.
Il consulta rapidement son téléphone, pour voir ce qu’il se passait sur Twitter, et posta un statut ensoleillé.
Il aurait dû emmener Victoria avec lui, cela aurait pu être amusant. Elle, et les enfants, ensemble à se promener dans un parc. Il contempla l’image de fond de son téléphone, où figuraient West et Maison entrain de se faire un câlin.
Tout en faisant cela, il avançait dans le parc. Parce qu’au lieu de rester planter pour regarder son portable, Misha aimait bien se mettre en danger en marchant en même temps.

C’est là qu’il vit la queue touffue.
Au début, il cru que cela appartenait à un écureuil. Eut un sourire en pensant au personnage de Dean. Puis reconnu la queue des ratons laveurs, et haussa un sourcil amusé.
Tiens. Il y avait aussi des écureuils aux U.S.A ? Normalement, ils étaient plus au Canada.
Puis il vu que le raton laveur, qui se tenait à quelques mètres de lui…
Avait un regard étrangement humain.
Alors, Misha fronça les sourcils. Tiens donc. Cela lui rappelait quelque chose. La tête de ce raton laveur…
Oh…

Il s’approcha doucement de la créature, un sourire admiratif sur le visage.

- Oh. Tu es un personnage de film, toi non ?

Il n’était pas sûr que la créature sache d’où il provenait, mais tant pis. Misha s’en moquait, lui, il voulait juste se taper la discussion avec le raton laveur. Il lui tendis même sa main :

- Je suis Misha Collins. Enchanté.

Normal quoi. C’était logique de vouloir serrer la main d’un personnage de film, sans avoir peur de ce qui pourrait se passer ensuite.
C’était Mishaesque.

avatar
Invité
Ven 17 Avr - 22:32
Rocket regarda alors la main de Misha, puis leva les yeux vers le visage de celui-ci.
Il fixait son sourire admiratif avec attention avant de croiser les bras en gardant son sérieux. Un personnage de film ? C'était la quinzième fois qu'on lui posait cette question dans la journée, et cela commençait à lui taper sur les nerfs.
Il retroussa légèrement ses babines, lâcha un léger grognement avant de lui adresser la parole.

-Vous avez quoi, vous les Terraniens, à venir me voir en me posant la même question à chaque instant ?!

Il recula d'un pas, tout en le regardant afin de montrer son mécontentement tout en gardant les bras croisés.

-Pour répondre à ta question, je viens du fin fond de l'univers. Et je m'appelle Rocket. Et maintenant j'suis sûr que tu vas me prendre en photo avec ton téléphone, comme le reste des Terraniens ont fait ! Je ne sais pas pourquoi vous faites ça d'ailleurs, c'est encore une de vos traditions dont Quill ne m'a pas encore parlé ?

Il le regardait en fronçant les sourcils.
Après tout, il était en terres inconnues et harcelé par certaines groupies, ce qui expliquait son humeur un poil frisante.

avatar
Invité
Sam 18 Avr - 21:43


Wow ! La bestiole



Misha était tout émerveillé de rencontrer ce raton-laveur. Même s’il ne parvenait toujours pas à se rappeler de quel film il venait, ça allait lui revenir. Peut-être Blanche-Neige. Il se rappelait des ratons qui faisaient la lessive dans ce Disney.
Mais ce raton avait un côté beaucoup plus mature que les adorables créatures du film niais de Disney. Tout mignon qu’il était.
Le raton lui parla sur un ton exacerbé, après avoir poussé un grognement. Apparemment, ce n’était pas la première fois qu’on lui posait la question sur le film. Misha n’en fut pas surpris, mais ne perdit pas son sourire pour autant, toujours amusé de la situation, et ravi de rencontrer un personnage fictif.
Wow. La créature venait du fin fond de l’univers. C’était loin, alors. Ah c’est ça. Son nom. Rocket. Misha se rappelait avoir vu West s’extasier sur des petites figurines du raton, et il avait vu le film pendant une soirée avec Jared et Jensen. C’était bien amusant, surtout qu’il avait trouvé que l’arbre géant et Rocket ressemblaient un peu à Sam et Dean sur certains points. Ou a Dean et Castiel, quand on voyait que parfois l’ange était hyper innocent, et que Dean savait facilement lire dans ses regards.
L’acteur faillit s’exclamer un « Oh oui, tu es du film avec l’arbre qui dit « Je s’appelle Groot ! » mais il se retint, puisque la suite des paroles de Rocket le fit rire. Ce n’était guère surprenant de savoir que des gens avaient pris le raton en photo.
Voir un raton laveur parler couramment l’humain, et se tenir à deux pattes, ce n’était pas courant. Et puis, il fallait aussi dire que le film d’où il était tiré avait eut pas mal de succès, et qu’en plus, il était tiré d’un comic ce qui n’aidait pas à atténuer sa popularité constante.

- C’est vrai que j’aurais bien aimé prendre une photo avec toi pour la mettre sur Twitter, mais je comprendrais que tu ne veuilles pas.

Il n’allait pas le forcer, Misha était un fou, mais pas un idiot exacerbant.

- Et tu sais, s’ils veulent tous une photo avec toi, c’est parce que tu as beaucoup de succès, et le film d’où tu viens aussi. Oh, et j’oubliais. Ici, croiser un raton laveur qui parle, ce n’est pas monnaie courante.

D’accord, ce fait sur le raton-laveur, cela aurait dû être le truc le plus important à préciser, mais pour Misha, c’était presque logique.
Il continuait de sourire, amusé comme un enfant, et mourant d’envie de prendre justement une photo pour montrer ça à West, à Victoria ou partager ça avec Jared ou Jensen ou avec ses minions sur Twitter.

- Si tu veux, si tu as constaté d’autres choses étranges parmi nous, je peux t’expliquer.

Cela lui permettrait de discuter un peu plus longuement avec le raton, ce qui était une bonne chose, puisque Misha adorait ça.



avatar
Invité
Sam 18 Avr - 22:29
Rocket le regardait avec un air légèrement agacé après sa première réponse. Il se demandait "Twitter ? C'est quoi ça, Twitter ?". Il mourrait d'envie de partir pour l'éviter, mais en regardant le sourire amusé que cet homme avait sur le visage, lui laissa penser que même s'il s'enfuyait, il aurait à nouveau à faire à celui-ci.
Il lâcha un soupire en gardant ses bras croisés. Il le laissait parler, c'est à peine comme s'il écoutait un moindre mot qui sortait de la bouche de ce Terranien. Pour le raton, ces humanoïdes ne font qu'inventer des choses puériles, comme le font les Xandariens. D'ailleurs, en pensant à cela il se souvint qu'il était séparé de ses camarades. Il pensait notamment à Groot, son fidèle ami.
C'est alors que Rocket reprit ses esprits lorsqu'il entendit "Raton laveur". Même si Quill le qualifie lui aussi de "Raton laveur", il ne savait pas ce que c'était non plus. Il pensait qu'il s'agissait d'une blague courante sur cette planète.
Après que le Terranien ait finit de parler, le raton lui accorda un temps soit peu son attention.

-C'est quoi Twitter ? Et puis, pourquoi vous me dites tous que j'suis un raton laveur ? C'est une blague courante pour qualifier les personnes de ma race sur cette planète, c'est ça ?

Il décroisa ses bras, puis posa sa main sur sa hanche avant de parler.

-En plus, c'est normal que je puisse parler. Parce-que plus normal que moi, on ne trouve pas, même si j'ai été modifié, ça ne compte pas ! Y'a rien de plus normal que moi sur cette planète. Enfin, je suis normal par rapport à vos coutumes surtout, parce-que elles, elles sont pas normales du tout vos traditions ! Ça sert à quoi de prendre une photo avec quelqu'un ? Il faudra m'expliquer ça aussi.

Il commença ensuite à observer Misha. Il trouvait que les Terraniens ressemblaient énormément à certains Xandariens. C'est-à-dire qu'il les trouvait répugnants, et pensait à quelques blagues qu'il pourrait sortir par la suite, histoire d'essayer de faire partir le Terranien en l'énervant un peu. Après tout, énerver les gens avec un humour décalé était bien le style de notre petit raton. Il s'amusait toujours à énerver Gamora en lui disant quelques blagues, bien sûr, les disputes suivaient après coup mais il trouvait ça amusant de la voir verte de rage. Bien qu'elle soit "verte" en permanence.

avatar
Invité
Dim 19 Avr - 22:41
[!je répond sur ma tablette, pacque j'ai la flemme d'allumer mon ordi donc si y a des fautes ou trucs bizarres c'est pour cause de non relecture]

Evidemment, Rocket ne savait pas ce qu'était Twitter. Misha était ravi de pouvoir lui parler de ce merveilleux réseau social, et se demanda quels genres de tweets le raton aurait pu y poser. Peut-être des trucs assez drôle. Hum, cela pouvait être intéressant. Apparemment il n'était mêm pas au courant lui même qu'il était un raton-laveur. Bon, il y avait du boulot avec lui, pour tout lui expliquer. Après c'était logique que Rocket ne comprenait pas grand chose,vu qu'il venait d'une autre planète.
Oh, mais d'ailleurs. Cela signifiait que Misha était en ce moment même entrain de parler à un extra-terrestre ? Il trouva cela génial. Le raton ne semblait pas avoir l'habitude du fait qu'on ne comprenait pas qu'il parlait. Peut-être qu'il n'avait jamais vu d'autres animaux.... Misha, décida de prendre le temps pour lui expliquer, et de prendre des exemples. Il fit mine au raccon d'attendre quelques instants et se dépêcha de trouver une vidéo de raton-laveur sur Youtube. Les gens en étaient friands. Il faut dire que ces drôles de créatures, aimaient chaparder les maisons, apprécian tle goût des pizzas ou encore des croquettes pour chat.
Il se pencha vers l'animal bipède et lui montra un exemple de raccoon voleurs de pizzas.

- En fait, ta race s'appelle raton-laveur, enfin, ceux qui n'ont pas été modifié. Et normalement, un raton-laveur...Ca ne parle pas. Enfin si, ça fait juste des bruits assez drôles et mignon.

Pour illustrer ses propos il se saisit d'une vidéo ou une demoiselle semblait filmer un raton entrain de couiner parce qu'il était heureux de manger.
Les ratons étaient vraiment minuscule.
Tout en poursuivant le visionnage de la vidéo, Misha décida de continuer ses explications, parce qu'il ne pouvait décemment pas laisser Rocket tout seul et perdu

- Et prendre une photo avec quelqu'un, cela permet de garder un souvenir.

Il en avait tellement des photos de lui. En fait, il suffisait qu'il tape Misha Collins sur Google pour en trouver tout un tas sans trop de difficultés. Mais lui même en avait prise énormément.

- Et ensuite tu peux mettre ces photos sur Twitter, qui est un endroit virtuel où...Et bien tu peux raconter des choses que d'autres partagent. C'est hyper cool. Tu veux que je te montres ?

Il n'était pas sûr que Rocket veuille, vu que cela faisait beaucoup de chose à avaler.

avatar
Invité
Lun 20 Avr - 17:58
Notre créature commençait à désespérer en regardant cet inconnu légèrement collant. Plus il le regardait faire, et plus il avait envie de partir en courant. Après tout, il venait à peine d'arriver sur une planète inconnue de laquelle il ne pouvait même pas repartir. Il ne savait même pas pourquoi est-ce qu'il y était, et comment il y avait attérri. Pour le moment, le petit raccoon se disait qu'il fallait vraiment avoir la poisse pour tomber sur une des planètes les plus surpeuplées de l'univers mais aussi peuplée de créatures aussi stupides les unes que les autres. Franchement ? Qui filmerait une raton laveur qui est en train de voler quelque chose à manger dans sa propre maison ? Rocket l'aurait déjà éradiqué ce raton ! Et puis, pourquoi appeler ces créatures "raton laveur" ? Apparemment, elles ne lavaient pas grand chose mais volaient plutôt énormément de choses. Enfin bon, autant ne pas s'attarder sur des choses aussi futiles, ou bien il allait en avoir pour des heures avec cette pipelette bipède avec son sourire agaçant.
C'est en voyant la seconde vidéo que notre animal perdit définitivement confiance en la race Terranienne. Pourquoi est-ce que cette femme ne laisse-t-elle pas cette minuscule créature manger tranquillement ? Le raccoon se disait que ce raton n'avait sûrement pas envie de voir sa sale tronche en mangeant... Pauvre créature, assister à un tel spectacle pendant qu'il mange !
Après avoir regardé les vidéos, et que Misha ait finit de lui expliquer qu'à la normale, un raton laveur ne parlait pas et qu'ils faisaient des bruits plutôt bizarres que "drôles et mignons", il claquait sa main contre son visage afin d'exprimer tout son désespoir.

-Donc un raton laveur, c'est ce truc qui vole de la bouffe chez les gens.

Il lâcha un très long et bruyant soupire avant de se frotter le visage, puis il regarda Misha avec un air découragé.

-Mais alors, s'ils volent des trucs chez les gens, que ce soit de la bouffe ou des trucs qui valent un pactoles, pourquoi vous n'les éradiquez pas ? On s'en fout qu'ce soit mignon, ça aide pas vraiment, déjà que vous n'êtes pas vraiment futés alors si en plus vous vous faites voler par des créatures aussi minuscules...

Le raccoon laissa un petit rire sarcastique s'échapper.
Déjà, les vidéos sur les ratons laveurs l'ont bien fait rire intérieurement. Mais alors, la justification donnée au fait de prendre des photos était tout aussi hilarante pour lui. Des gens s'étaient réellement cassé la tête à rechercher une solution afin de fabriquer un dispositif qui serait capable de prendre des photos pour garder des souvenirs, sachant que tous les êtres de cet univers sont dotés de quelques chose de très important qui s'appelle: La mémoire. Pour notre petite boule de poils, autant garder la technologie pour quelque chose de vachement plus intéressant et fun, comme des bombes par exemple. Ou bien le décimateur adron, une arme redoutable qu'il avait construit lors de la bataille contre Ronan l'Exterminateur, qui avait servit à détruire son marteau qui contenait une pierre d'infinité. Ça, c'était quelque chose d'utile que la technologie (et le génie de notre ami, n'oublions pas cela !) nous avait offerte ! Alors créer quelque chose d'aussi inutile...
Et en plus d'inventer un truc aussi inutile, il y avait aussi Twitter. Parce-qu'ils prenaient des photos, mais les partageaient aussi sur cet endroit virtuel. Pourquoi faire ? "Ça sert a rien de faire ça !" pensait notre animal sur deux pattes. Mais cela l'intriguait quand même. Il avait envie de voir à quoi cela ressemblait. Après tout, comme Quill ne vennait pas de cette époque, il pourra, peut être, pour une fois l'informer de quelque chose qu'il ne connaissait pas sur la planète Terra se disait-il.

-Même si je trouve ça complètement inutile comme invention... Je veux bien voir, ça pourrait peut-être, je dis bien peut-être, m'être utile.

Le raccoon savait qu'il allait regretter ce choix, car notre ami Terranien ne savait pas vraiment tenir sa langue.

avatar
Invité
Lun 20 Avr - 21:28


Wow ! La bestiole



Apparemment, le raton avait l’air d’avoir du mal avec ce qu’était un raton. Hum, c’était très amusant, en tout cas, Misha trouvait ça rigolo et plaisant. C’était comme les chats, qui avaient tendance à voir les autres chats, sans savoir ce que c’était un chat, sans savoir qu’ils étaient tout pareils.
En fait, c’était bien une caractéristique animale, et tout bavard et bipède qu’il était, Rocket restait un animal.
En fait, le plus drôle ce fut quand Rocket demanda pourquoi les humains n’éradiquaient pas les ratons-laveur. Il se moquait des humains aussi, et plus que vexer l’acteur, cela le fit rire. Oui, rire. Ce raton avait tellement de répartie, Misha l’adorait.
C’était bizarre, c’est vrai, mais il s’en moquait.

- Et bien, si on devait éradiquer tout ce qui nous volait pour se nourrir, il ne resterait plus grand monde sur Terre. Les ratons-laveurs ont autant de droit que nous, de vivre sur cette planète. C’est juste des petits chapardeurs, c’est tout !

Ce petit raton le faisait bien rire.
Il paru intéressé pour voir comment marchait la photo et Twitter. Forcément, pour un fou de cette technologie comme Misha, c’était génial. Alors, il passa son bras autour de la petite épaule du raton, et mis son portable en mode selfie. C’était tout doux les ratons. Même ceux modifiés. Il espéra que Rocket ne se vexera pas ou ne s’énerverait pas de tant d’intimité. Misha avait tendance à occuper l’espace personnel des gènes sans vraiment s’en rendre compte, mais il ne le faisait pas pour embêter les gens.

- Fais un sourire Rocket. Sur les photos, on sourit. Si tu peux ne pas sourire, dit « cheese » ou « banane ». Même si j’ai jamais trop compris pourquoi « banane »…

Mais bref, cela ne l’empêcha pas de prendre la photo en deux temps trois mouvements, son téléphone faisant un petit bruit pour annoncer qu’il avait pris la photographie.
Il se détacha du raton, et lui montra rapidement la photo, lui tendant le téléphone.

- Voilà. Tu vois, ça c’est toi et moi. Et après, si tu veux bien, je peux mettre cette photo sur Twitter, que tu vois comment ça marche.

En plus ça faisait d’une pierre deux coups : Mettre la photo de lui et Rocket sur Twitter, et en plus, lui montrer comment ça marchait.


avatar
Invité
Lun 20 Avr - 22:50
Rocket fronça un peu les sourcils en voyant notre comique très bavard, rire au lieu de se vexer. Il venait de traiter les humains d'abrutis après tout, mais rien à faire, Misha en rigolait.
Seulement, la petite boule de poils se demandait s'il rigolait pour l'insulte envers les êtres humains, ou bien pour se moquer de lui. Vu le caractère de celui-ci, cela ne serait pas étonnant qu'il le prenne mal. Après tout, Rocket était un paradoxe à lui tout seul, il aimait faire des vannes pour vexer les gens mais il se vexait lui aussi très facilement ! Il se demandait surtout ce qu'il y avait de rigolo dans ce qu'il venait de dire. D'accord, exterminer quelque chose pouvait avoir son petit côté drôle... Mais insulter une race entière ne l'était pas à la base, si ?
"Si on devait éradiquer tout ce qui nous volait pour se nourrir, il ne resterait plus grand monde sur Terre." disait-il... Cette phrase intriguait notre ami poilu. Du point de vue de Rocket, comme cette planète était surpeuplée, il valait mieux faire un peu de place en faisant le ménage.
Et puis "Terre" était un nom beaucoup moins harmonieux que "Terra" pour lui, mais bon, ne nous attardons pas sur d'aussi petits détails, car s'il fallait citer toutes les pensées du raton, on en aurait pour des jours. Voir des mois...
Lorsque Misha passa son bras autour de lui, il fit un petit pas sur le côté, histoire de ne pas être trop collé à lui. Il regardait fixement l'objectif sans trop sourire, jusqu'à ce qu'on lui fasse la remarque.
Pourquoi devrait-il sourire ? Il n'en voyait pas l'intérêt, vu qu'il n'avait pas envie de sourire. Mais bon, autant faire ce qu'il disait et tout ça finira plus vite se disait-il.

-Cheeeeeese.

Le ton de sa voix était uniforme, sans aucune émotion joyeuse. C'était plutôt un ton ennuyeux. Mais il n'y avait pas que ça, lorsqu'il souriait en disant "cheese", il avait plutôt l'air de grogner. Sa tête n'était pas vraiment fameuse sur la photo. Après réflexion, il trouvait quand même qu'il avait une meilleure tête que notre comique de service. En plus d'être bourré de défauts, Rocket était aussi narcissique, c'était la cerise sur le gâteau.

-De toute façon, si tu ne mets pas cette photo sur... Ton truc, je ne verrais jamais comment ça marche alors autant que tu la mette. En plus, j'ai sûrement une meilleure tête que toi.

Il croisa à nouveau les bras puis le laissa faire ses manipulations sur Twitter, afin de voir comment cela fonctionnait.

avatar
Invité
Lun 20 Avr - 23:43


Wow ! La bestiole



En fait, Misha était facilement amusé. Il prenait beaucoup de chose à la rigolade. Le fait que Rocket parle d’éradiquer les espèces, il prenait ça comme une plaisanterie. Bien sûr, il n’était pas d’accord avec ça, si on lui avait parlé de ça sérieusement. Il pensait que chaque espèce pouvait vivre comme il l’entendait, bien qu’il y aurait forcément des conflits. Après tout, monsieur Lion voulait manger monsieur l’Humain qui lui-même voulait manger monsieur Bambi.
Vraisemblablement, tout cela ne faisait pas bon ménage. Misha était content de pouvoir faire cette photo, et même si le raton était un peu moins consentant, vu la tête qu’il fit sur la photo, il était intérieurement persuadé que ça lui avait plu.
Son cheese avait ressemblé à une sorte de grognement agacé plus qu’à un vrai cheese, mais le raton avait au moins fait un effort, ce qui était vraiment pas mal.

- Bon alors tu vois… Là c’est ma page Twitter.

Il lui montra une page où il y avait sa photo de couverture façon Twitter et sa photo de profil se coordonnaient. Il était bien sûr marqué « @mishacollins », pour représenter son nom de twitter. Il y avait le nom de son site, là où il était censé habiter (à Moron en Mongolia…Hum.), et ce qu’il faisait. On pouvait ainsi, avec surprise, constater que là encore il y avait inscrit une bêtise, en disant qu’il était acteur, boulanger et faiseur de sucreries.
Misha quoi. Bien évidemment il y avait ces tweets différents du jour et des jours d’avant.

- Et là, si j’appuie là, je peux mettre notre photo.

Il fit la manœuvre qui consistait à mettre une photo, et mis un commentaire du genre « Regardez avec qui je suis, c’est trop chouette, c’est Rocket ! ».
C’était un peu ridicule, mais pour l’instant il n’était pas plus inspiré.

- Tu vois ? Et là je vais envoyer, et des gens pourrons faire des commentaires dessus avec un hashtag sur moi ou le re-tweeter et tout.

Il prit le temps de lui expliquer ces deux termes un peu extra-terrestre – haha, ironique -, et se demanda si de fait, cela allait plaire à Rocket. De ce qu’il se rappelait, et de ce qu’il pouvait constater, Misha voyait bien que le raton-laveur avait un caractère un peu mauvais.

- Ca te plait ?

Fini-il tout de même par demander.


avatar
Invité
Mar 21 Avr - 1:21
WOW, LA BESTIOLE !


Le raton faisait mine de ne pas être intéressé, car cette technologie n'avait pas de sens logique... Seulement, au fond de lui, il y trouvait un côté amusant. Il se disait qu'il pourrait se moquer ouvertement de la tête des autres personnes utilisant Twitter. Cependant, il avait bien trop de fierté pour l'avouer. Misha avait raison, le raton avait un caractère mauvais... Mais bon, s'il ne l'était pas ce ne serait pas Rocket !
En regardant la page de notre Terranien, la boule de poils se disait qu'il lui manquait vraiment une case pour écrire de telles sottises. Franchement ? Acteur ? Pour le petit raccoon, les deux autres métiers lui allaient bien mieux que le métier d'acteur.
En voyant le nom de l'endroit où Misha habitait, il fit un petit sourire moqueur. Il trouvait que ça lui allait bien d'habiter à "Mongolia".
Lorsqu'il vit par la suite les différents tweets, il voyait bien qu'il affichait juste sa vie de tous les jours aux yeux du grand publique. Mais il voyait aussi le nombre de personnes qui s'intéressaient à lui. Qui s'intéresserait à un faiseur de sucreries ? Mais bon, passons.
Quand Misha mit la photo sur sa page et qu'il la commenta, notre raton se disait que ce n'était pas très réfléchi comme phrase. Il pensait notamment à "Regardez ! Je suis avec l'incroyable Rocket ! Le meilleur !", car oui, ce raton était narcissique jusqu'au bout des griffes.
Il écouta ensuite l'explication du Terranien. Encore une fois, le raton critiquait tous ses dires intérieurement, car il ne voyait pas l'intérêt de s'investir dans quelque chose comme cela. Paradoxalement, il s'y intéressait pour une raison toute aussi inutile, comme se moquer des défauts des gens. Il s'agissait de Rocket, quoi.

-Mmmh. C'est inutile en fait. Ca sert à rien, à part étaler sa vie devant tout le monde j'vois pas c'qu'il y a d'intéressant dans ça...

Le raton regarda Misha, toujours avec un air ennuyé et les bras croisés.
Puis il afficha un léger sourire sadique sur son visage.

-Mais sinon, comment on fait pour pouvoir l'utiliser si on n'est pas déjà dessus ?

Il voulait vraiment se moquer des autres utilisateurs de Twitter. Comme il ne savait pas comment repartir vu qu'il n'y avait pas le matériel nécessaire sur Terre pour construire un vaisseau spatial plus performant qu'une fusée, mieux valait commencer à apprendre comment se divertissaient les habitants de cette planète. Après tout, autant en profiter. Même s'il avait bien entendu sa propre manière de profiter de ce genre de choses, sinon ce ne serait pas drôle.




Océane pour SA

avatar
Invité
Mar 21 Avr - 13:09


Wow ! La bestiole



Rocket sembla penser que Twitter ne servait à rien. C’est vrai que les réseaux sociaux pouvaient paraître inutile. Quel était l’intérêt d’étaler sa vie devant tout le monde, sans raison ? De nos jours, la vie privé était devenu banale, puisqu’on pouvait obtenir n’importe quelle information simplement en consultant Internet.
Mais Misha aimait s’amuser sur les réseaux, et il ne racontait pas forcément toujours sa vie. Oh, il aimait bien parler de ce que ses enfants lui disaient, ou des bêtises qu’il pouvait faire avec Jared et Jensen ou n’importe qui du staff de Supernatural, ou même tout seul. Il aimait bien aussi, quand il s’envoyaient des tweets avec le grand William Shatner, incarnant le capitaine Kirk connu mondialement.
Mais ça restait intéressant, aux yeux de Misha. Il pouvait prendre des nouvelles des gens, leur en envoyer…Certes, c’était public, mais tout ne se faisait pas de cette façon si publique.

De fait, le raton-laveur paraissait consterné, et pourtant, l’acteur le vit prendre un sourire carnassier. Hum. Tiens, finalement, ça l’intéressait Twitter ?
Il lui demandait comment l’utiliser sans être dessus.
Oh. C’était une bonne question. C’est vrai que certaines pages étaient accessibles sans problème, et celle de Misha en faisait partie.

- Oh, bah c’est simple. Tu cherches la page que tu veux, genre la mienne, et tu peux lire les messages de la personne. Après, tu peux pas en mettre toi, si tu n’es pas inscrit.

Misha eut un petit sourire, en se demandant réellement ce que ferait Rocket s’il était sur Twitter.
Mettrait-il des blagues un peu nulles, ou parlerait-il de ses armes ? Ou bien irait-il balancer des fausses rumeurs sur Gamora et Quill et leur relation ? Ou bien même encore, irait-il poster tout un tas de selfie avec Groot du genre « là j’suis sur Groot » « là Groot me porte » « Groot dit qu’il est pas très content, qu’on écrase les fleurs »
Un léger rire s’échappa de la bouche de Misha, et il fit :

- Ou sinon, si tu veux, on peut t’inscrire. Mais après il faudra que tu trouves un ordinateur ou un téléphone ou une tablette pour mettre à jour ton Twitter…. Je serais ton premier abonné !

Comme ça il pourrait assister en direct à ce qu’il se déroulerait. Cela l’amuserait vraiment.
Un instant aussi, il imagina ce que donnerait des tweets façon Groot. Puis il se dit que ça devait être plutôt répétitif.
D’ailleurs en parlant de Groot….

- Au fait, normalement, tu te promènes pas avec un arbre géant ? Enfin, s'il va bien...

Puisque Misha se rappelait de la fin du film à présent. Surtout du petit Groot en pot qui dansait sur une musique des Jackson 5.


avatar
Invité
Mar 21 Avr - 19:49
WOW, LA BESTIOLE !



Il est vrai que le raton trouvait ce genre de technologie complètement inutile. Mais il s'y intéressait bel et bien, son sourire le prouvait. Ce sourire qu'il ne pouvait s'empêcher d'afficher quand quelque chose de plaisant arrivait. Comme la fois où Quill croyait dur comme fer qu'il fallait emprunter la prothèse d'un pauvre gars afin de s'échapper de prison, c'était bien sûr Rocket qui avait fait le sale coup, c'était si drôle ! Voler la jambe d'un pauvre gars... Même si Quill ne l'avait pas volée, mais achetée pour quarante mille unités. Il fallait vraiment être débile pour croire à ce genre de chose pour notre boule de poils.
En plus de se moquer des gens sur Twitter, Rocket voulait lui aussi poster quelques trucs. Comme des rumeurs, comme Misha l'avait si bien deviné. C'était tellement prévisible de la part de notre ami de soixante centimètres. Il voulait surtout mettre des rumeurs sur Gamora, mais des rumeurs bien gênantes avec une photo pour marquer le coup. Ou bien des anecdotes rigolotes, qui auraient mit ses amis dans une posture embarrassante. Comme Gamora qui danse sur "Ain't no mountain high enough" avec en commentaire "Là, c'est Gamora qui essaie de danser.", ou bien une vidéo de Groot qui boit l'eau des fontaines, avec en commentaire "C'normal qu'ils repoussent mal ses membres aussi !".
En parlant de Groot... Cet arbre géant lui manquait un peu.  

-Qui ? Groot ? Si, d'habitude. Mais avec toute cette histoire, je n'sais pas du tout où c'est qu'il est.

Il lâcha un soupire. On sentait quand même son inquiétude à l'égard de Groot.
Il regarda ensuite Misha du coin de l’œil.


-En gros, si j'veux m'inscrire, il m'faut un téléphone. Chose que j'n'ai pas.

Sauf que Rocket était un raton laveur. Même génétiquement modifié... C'est un raton laveur. Voler, c'est dans son code génétique. Il regarda un instant les piétons qui passaient, puis revint sur notre comique de service. Devait-il voler son téléphone ou pas ? Mmmh. Gros dilemme. Pourquoi se fatiguer à aller cherche un téléphone plusieurs mètres plus loin lorsqu'il en avait un juste à côté de lui... Cependant, il avait besoin de Misha pour son inscription. Alors il décida de lui laisser son téléphone, et d'aller discrètement en voler un à un des passants. Après coup, il revint et essayait de comprendre comment ça marchait.
Il appuyait sur tous les boutons.

Ah ?

Le téléphone venait de se déverrouiller. Heureusement pour notre ami poilu, ce téléphone n'avait pas de code, il suffisait de faire glisser le petit cadenas fermé, sur le petit cadenas ouvert. Rien de plus simple ! Lorsqu'il vit le fond d'écran, il éclata de rire. Il y avait une image du propriétaire du téléphone. Le pauvre homme s'en prenait plein la figure avec Rocket. Il le trouvait laid.
Il continua de rire avant de parler.

- Oh lalah ! On dit qu'j'suis agressif, mais c'est lui qui nous agresse avec son visage !

Sa remarque était blessante, mais ça le faisait tellement rire. Il regarda Misha avec son sourire moqueur.

-Bon, et maintenant ?




Océane pour SA

avatar
Invité
Jeu 23 Avr - 14:12


Wow ! La bestiole



Ooooh. Alors Rocket avait perdu Groot. Apprendre cela, rendit légèrement triste Misha. Il avait vraiment aimé la relation qui liait l’arbre et le raton dans le film. Il la trouvait vraiment puissante. Mais Rocket paru rapidement changer de sujet, comprenant qu’il lui faudrait un téléphone pour s’inscrire à Twitter. Misha failli lui rappeler qu’il fallait soit un ordinateur soit une tablette, sinon, parce que ça marchait tout pareil, mais déjà le raton-laveur était déjà parti, et revint sans problème avec un téléphone que l’homme soupçonna qu’il avait volé.
Il n’apprécia pas ce geste, mais se promit de lui faire rendre le téléphone tout de suite après qu’il lui aurait montré comment marchait Twitter. Et s’il fallait, il lui en offrirait un, de téléphone, de fait, il avait l’argent pour ça, et si ça pouvait faire plaisir au raton.

En plus, la bestiole fut assez moqueuse pour l’ancien propriétaire du téléphone, qui, quand il se rendrait compte que son bien avait disparu, allait sûrement être triste.

- Bon, alors qu’on soit clair, quand on aura fini de t’inscrire sur Twitter, on rendra le téléphone à la personne, et je t’en offrirais un, d’accord ?

Misha était la gentillesse même.
Enfin c’est aussi parce qu’il avait hâte de se trimbaler avec un raton-laveur en ville, pour voir comment les gens réagiraient. Cela l’amusait déjà d’avance, et ce fut en riant intérieurement, qu’il commença à expliquer au raton comment on s’inscrivait sur Twitter.

- Il faut un nom complet…Hum on va te mettre Rocket Raccoon, d’accord ? Ensuite l’adresse email…Oh c’est vrai. Tu n’en as pas…

Et voilà. Ils bloquaient déjà à la premi….Misha inscrivait déjà une adresse qu’il semblait connaître par cœur, tout heureux et rieur.

- On va mettre celle là. Je ne m’en sers jamais.

C’était inscris « me-chocolatins » suivi du suffixe du mail. C’était un nom un peu ridicule, mais ça avait amusé Misha, un jour qu’il s’ennuyait, et où il ne savait pas quoi mettre comme bêtise sur Twitter pour couper son ennui.
Il se fit la réflexion, qu’après, si Rocket le voulait, il pourrait changer d’adresse, donc ça ne posait pas de problème. Et puis de toute façon, tu n’avais pas forcément besoin d’adresse mail pour aller voir Twitter… A part pour avoir les nouveautés plus rapidement et pour que Twitter te harcèles de mail.

- Ton mot de passe…Bah c’est toi qui choisis, et ton nom d’utilisateur, tu peux prendre un surnom ou pas. Moi c’est « mishacollins » tout attaché, donc ce n’est pas vraiment original.

Mais au moins, on le retrouvait facilement. Mais il est vrai que certaines personnes mettaient des choses plutôt fantaisistes.

- Et ensuite ça sera bon.

Il laissa le petit raton-laveur compléter le reste de l’inscription.


avatar
Invité
Ven 24 Avr - 22:26
WOW, LA BESTIOLE !



Le raton fronça les sourcils lorsque Misha lui avait dit qu'une fois qu'il serait inscrit sur Twitter, de rendre le téléphone à son propriétaire. Pourquoi faire après tout ? Il en avait plus envie que le propriétaire lui même à ce moment précis de ce téléphone, ce qui était une excuse plus que valable pour notre petite boule de poils. Alors pourquoi lui rendre, vu qu'il en avait encore plus envie ? Décidément, notre bestiole vivait dans le paradoxe, mais c'est ce qui faisait son charme pour tout dire.
Après tout, pourquoi ne pas être narcissique et vivre dans le paradoxe quand on est un raton laveur qui parle ?
Mais revenons à nos moutons -ou plutôt nos ratons-.

-Pourquoi j'devrai lui rendre ? J'en avais plus envie que lui en avait envie de ce téléphone ! J'devrais pouvoir le garder.

La créature regardait Misha faire son inscription. C'était plutôt une prise de tête pour notre ami Rocket. Pourquoi remplir autant de chose ? Mais il fini par se souvenir que les humains n'avaient pas de technologie assez avancée, afin d'éviter ce genre de désagréments.
Il fronça les sourcils en voyant l'E-mail...

-C'quoi ça, un E-mail ?

En plus, le nom de l'adresse de Misha n'était pas fameuse. Rocket pensait qu'il s'agissait sûrement de quelque chose encore plus inutile, encore une fois. En même temps, pour mettre "me-chocolatins", il fallait vraiment que ce soit inutile comme ustensile technologique. Surtout que l'acteur, venait de dire qu'il ne s'en servait jamais, alors c'était réellement inutile pour une fois.

-Le mot de passe et le nom ? C'est tout ? Bon bah, j'vais mettre "RocketRaccoon", c'juste un compte. C'pas grand chose.

Le raton fini alors son inscription sur Twitter en tapant son mot de passe.
Il avait vraiment hâte de l'utiliser, cette merveille inutile.



Océane pour SA

avatar
Invité
Sam 25 Avr - 22:03


Wow ! La bestiole



Apparemment, le raton avait bien du mal à comprendre que voler c’était mal. Au fond cela amusait Misha, à la fois cela l’énervait un peu. Il fallait rectifier cela au plus vite. Même si Rocket n’avait pas tort en disant que sur l’instant, c’est lui qui en avait le plus besoin, seulement, ce portable n’était pas le sien, et son propriétaire devait y garder des biens importants, comme des photos ou des choses du même genre.
Misha allait vraiment devoir acheter un portable à Rocket et le réprimander un peu. Parce que Misha était gentil, mais il y avait des limites à sa gentillesse.
Rocket ne savait pas non plus ce que c’était qu’un e-mail, et Misha décida de lui expliquer une fois qu’ils auraient terminé avec l’inscription. Il l’observa faire, souriant doucement, et après que l’inscription fut validée, il lui sourit.

- Avant qu’on continue, je veux t’expliquer deux choses. Ce portable appartiens à quelqu’un, contiens des données personnelles de cette personne, donc, même si tu en avais plus besoin que lui quand tu lui as pris, il va en avoir besoin lui, pour appeler les gens qu’il aime et tout. On le lui rendra donc. Mais de toute façon, comme je t’ai dit, je t’en achèterais un. Ensuite…

Comment expliquer à quoi servait l’email ?

- L’e-mail,c’est un endroit où tu as ton propre identifiant et mot de passe, comme Twitter, sauf que tu peux lire des messages qu’on t’envoie en privé, sans que personne ne puisse les voir. Tu peux envoyer des images ou des vidéos, aussi, comme ça. En plus, tu peux écrire autant que tu veux dans un mail, alors que dans un tweet c’est limité.

Misha songea au fait que c’était une bonne transition, et se mit à montrer au raton, comment faire un tweet, comment voir ceux des autres, et s’abonner. Comment les re-tweeter, comment utiliser les hashtags. Cela pris du temps, et Misha sentit que le fait qu’il ait l’habitude des conventions où il doit parler, voire même les tournages qu’il fait, était plutôt pratique : il aurait eut la gorge asséché sinon. Il en profita pour abonner Rocket à sa page à lui, même s’il n’était pas sûr que le raton-laveur le veuille vraiment.

- Et il faut bien se rappeler d’utiliser les hashtags pour que ton tweet ait de l’importance. Voilà, c’est à peu près tout. Maintenant, on va te déconnecter, et rendre le téléphone. Ensuite, on ira t’en acheter un, qui sera le tien, où tu pourras mettre ce que tu veux dessus.

Misha était encore curieux de savoir ce que Rocket pourrait mettre sur son téléphone. Des photos qu’ils prendraient. Des numéros qu’il aurait. Et aussi, du choix que Rocket allait faire au niveau du téléphone qu’il voudrait.

- Par contre, il te faudra un forfait pour faire marcher correctement le téléphone.

Il lui expliqua rapidement ce qu’était un forfait puis fit :

- En plus, je viens d’y penser, mais si tu ne rends pas ce téléphone, son ancien propriétaire risque de couper le forfait s’il voit que tu l’utilises, donc ça ne te servira plus à rien. Pour le forfait, je pourrais te le payer, pour le moment.

Il arrivera bien un moment ou Rocket n’aura plus besoin de lui, et pourra se payer le forfait tout seul. Enfin, Misha l’espérait. Il espérait aussi que toutes ses nouveautés ne bousculerait pas trop le raton-laveur. Il restait souriant, en tout cas, de son côté.

[Beaucoup de dialogue wow @_@]


avatar
Invité
Jeu 30 Avr - 0:20
WOW, LA BESTIOLE !



Le sourire de Misha perturbait de plus en plus Rocket. Pourquoi souriait-il alors qu'il venait de voir quelque chose qu'il n'aimait pas ?
Notre boule de poils le regardait attentivement lorsque celui-ci lui faisait la réfléxion pour le téléphone. Etait-il en train de le réprimander ou bien de lui expliquer que le vol était considéré comme un crime ? S'il s'agissait d'une arme massivement destructrice, Rocket l'aurait bien comprit que ce geste était mal. Mais là, il s'agissait d'un téléphone. Rien de très alarmant. De plus, la créature en avait envie, de ce téléphone.

-Pourquoi j'lui rendrai ? C'juste un téléphone, c'pas la fin du monde non plus.

La boule de poils écoutait à nouveau l'explication de Misha par rapport aux E-mails. Encore une fois... Le raton trouvait cela bien inutile ! Quel intérêt de créer Twitter, si on a quelque chose de plus pratique avec l'E-mail ? Pour lui les humains étaient vraiment stupides. Créer une deuxième fois la même chose, mais en moins pratique.
Quelle idée...

-... Mais ça sert à rien Twitter en fait. Mais bon...

Il commençait à en avoir marre de ses explications, mais s’efforçait à l'écouter. Après tout, il en avait besoin de ces explications pour utiliser cette technologie qu'était Twitter ! Cela avait l'air tellement marrant, se moquer des gens. Et puis... Peut être qu'l retrouvera Groot et les autres avec ce réseau social. Alors autant écouter ses explications, puis essayer de s'en aller discrètement par la suite.
Il fronça légèrement les sourcils lorsque notre acteur comique commençait à expliquer les forfaits. Vu que c'était payant, le raton se demandait si Misha allait lui payer le forfait. Vu comme c'était parti, il allait jouer la carte de la sécurité en agissant naturellement afin de ne pas avoir à le payer tous le mois, de plus, il n'avait pas d'argent venant de cette planète. D'ailleurs il n'avait plus ses Unités non plus.
Et puis... Pourquoi acheter un nouveau téléphone alors que l'on en a déjà un ?
Ah ?
L'ancien utilisateur pouvait le bloquer, ce qui dérangeait notre boule de poils impulsive. Mais bon, c'était Misha qui payait, alors, autant en avoir un neuf et offert par le comique riche du coin plutôt qu'un téléphone d'occasion -et volé- du gars banal qui se promenait à Central Park.

-Bon, d'accord. Je vais le lui rendre son téléphone à c'pauvre type. Seulement, on l'retrouve comment vu qu'il est sûrement très loin et que j'ai rien sur moi pour le retrouver ? J'ai perdu tous mes outils, mes armes, mon argent, tout. Alors t'es bien gentil, mais du coup on fait comment maintenant ?




Océane pour SA

avatar
Invité
Jeu 30 Avr - 19:24


Wow ! La bestiole



Expliquer la morale et les mœurs de cette planète à un raton-laveur, paraissait difficile. Misha se promit intérieurement qu’il lui ferait la leçon s’il le fallait. D’ailleurs, il songea au fait que sur certains côtés, Rocket lui rappelait un enfant. West réagissait un peu comme ça, parfois. Par exemple, quand Maison faisait une bêtise, mais que Misha ne la disputait pas parce qu’elle était encore trop petite pour comprendre, et que West se vexait, puisque que lui, quand il faisait cette bêtise il se faisait disputer.
Misha eut un petit rire court, un sourire bruyant et amusé, quand Rocket fit part de ce qu’il pensait de Twitter, une nouvelle fois, jugeant que ça ne servait à rien. Mais si : cela permettait de partager ses pensées avec le monde entier. C’était utile, non ?
Bon. Peut-être pas.
Mais c’était amusant, qu’est ce que demander de plus ? Et puis, les humains aimaient les choses inutiles. C’était comme ça.

Rocket paru enfin concéder à vouloir rendre son téléphone au pauvre homme qui devait le chercher partout. Cela semblait être fait d’une mauvaise volonté, mais au moins le raton acceptait-il de le faire. Mais c’est vrai qu’il fallait le retrouver, ce propriétaire.
Misha réfléchit quelques instants. Il avait manqué de s’empresser de dire : « on a qu’a l’appeler sur son téléphone » ce qui aurait été complètement stupide.
Il paru un peu triste, que Rocket se retrouve démuni. Il espérait au moins que l’animal humanoïde avait un endroit pour se loger ou manger. Il n’était pas sûr de vouloir l’héberger si ce n’était pas le cas, même s’il en mourrait d’envie. Misha craignait juste pour ses meubles, ses technologies, et sa maison en général, qui risquait d’être dévalisée ou bricolée.
Mais il ne pourrait supporter de savoir le raton-laveur tout seul, à la rue, affamé. C’était un personnage si drôle !

Mais il fallait revenir à l’homme et son téléphone. Misha se saisit du téléphone volé, et commença à fouiner son répertoire :

- On va essayer d’appeler un de ses proches. Tu te souviens s’il était accompagné ?

Tout en demandant cela, Misha fouillait l’objet. Bien vite il s’exclama :

- Non c’est bon j’ai trouvé !

Appuyant sur le nom « MaCherieDamourChoubidouWah » sans prendre en compte le fait que la personne avait un grave problème au cerveau pour avoir un tel nom dans son répertoire, il appela cette chérie d’amour choubidou wah.

- J’appelle sa petite amie, elle va peut-être nous aider… commença-t-il à faire, à l’attention de Rocket. Oui allô ? Mademoiselle ? Oui….Non. Je ne suis pas un vo…J’ai retrouvé ce téléphone par…Calmez vous s’il vous plait.

Misha était bien embêté, voilà que la copine lui hurlait dans les oreilles, le prenant pour un voleur, disant que maintenant son roudoudou d’amour était en larmes à l’idée d’avoir perdu son portable. Au bout de quelques instants, néanmoins, elle paru se calmer, et annonça qu’ils arrivaient immédiatement. Misha raccrocha et garda le téléphone en main, comme s’il le confisquait à Rocket. Il en profita d’ailleurs pour le déconnecter de Twitter avant que le propriétaire arrive :

- Le propriétaire arrive. Surtout, tu ne dis pas que tu l’as volé d’accord ? Tu dis seulement qu’on l’a retrouvé par terre. Si l’homme te reconnais…Evite de t’énerver contre lui. Comme je te l’ai déjà dit, ce que tu as fait est considéré comme un crime donc…

Valait mieux rester calme, et ne pas s’emporter plus que de raison.
Misha décida d’attendre avec le raton, l’arrivée de l’homme et de sa copine.

[J’crois que tu vas devoir les faire de ton côté ces deux personnages xD. Imagine les comme tu veux en te basant sur comment je les ai vu moi xDDD Au fait, Misha a ses lunettes de soleil, donc normalement ça doit être un peu difficile de le reconnaître mais tu fais comme tu veux xD]



avatar
Invité
Ven 1 Mai - 1:43
WOW, LA BESTIOLE !



Le raton avait en effet une morale propre à lui même, mais quasiment aucunes mœurs. C'était bien lui qui aurait -si Groot et l'argent n'étaient pas là- abandonné Quill et Gamora lorsque les choses se corsaient. Bon, en même temps, quand une pierre d'infinité au pouvoir destructeur est entre les mains du terroriste Kree le plus dangereux de l'univers... C'est une excuse plus que valable pour vouloir fuir au fin fond de l'univers. Et sa morale n'était pas vraiment subtile, tout comme sa personnalité.
La créature poilue se retourna vers Misha en entendant son petit rire. Cet homme était beaucoup trop joyeux pour Rocket. Il avait toujours ce sourire aux lèvres, cela le perturbait réellement, il ne parvenait pas à savoir ce qu'il pensait réellement. Etait-il heureux, ou bien tout simplement content de l'aider... Le petit animal bipède n'arrivait pas du tout à cerner cet homme. Il souriait et riait pour tout et n'importe quoi.

Le raton fit une drôle de tête lorsque l'humain lui prit le téléphone des mains. C'était devenu temporairement SON téléphone après tout.
Cela ne lui plaisait pas de le laisser fouiller dedans, cependant il venait de dire qu'il allait le rendre alors il était bien obligé de laisser les choses se faire.
Il ricana légèrement lorsque Misha disait appeler la petite amie de propriétaire.

-Il a réussi à avoir une petite amie avec la tête qu'il a ? Et bien !

Il écoutait aussi la discussion entre Misha et la jeune femme. Apparemment, elle le prenait pour le voleur. Ironie du sort. Rocket entendait la bonne femme crier dans les oreilles de notre acteur. Il avait envie de rire pour le coup.
Mais il était moins joyeux lorsque Misha lui apprit que les propriétaires arrivaient.

-Ah mais tu t'débrouilles tout seul avec eux ! J'veux pas être reconnu encore une fois, c'est vachement chiant d'être connu !

La boule de poils s'apprêtait à partir, lorsque le couple arriva vers notre duo.
Effectivement, le propriétaire du téléphone n'avait pas vraiment une tête flatteuse. Mais il était plutôt grand, sa petite amie lui arrivait à peine au niveau du torse. D'ailleurs, sa chérie d'amour avait un joli minois, mais n'avait pas vraiment l'air très futée.
Le couple avait un air plutôt niais, le genre de couple qui se donne des surnoms peu réfléchis comme "Ma chérie d'amour choubidou wah".
Le propriétaire du téléphone regarda alors Misha, n'ayant pas remarqué Rocket.

-C'est vous qui avez volé mon téléphone ?

Apparemment, le jeune couple était persuadé que Misha avait volé le téléphone. Le pauvre, il était accusé de quelque chose qu'il n'avait et n'aurait en aucun cas commis.
Notre boule de poils observait la situation. Il mourrait d'envie de se moquer ouvertement du couple, qui apparemment, n'avait absolument rien comprit à la situation. Devait-il sauver l'acteur de ce malentendu en avouant ouvertement son crime ou bien devait-il le laisser se débrouiller comme un grand ?
Il pensait notamment à ce qu'aurait dit Groot. Bon, il aurait dit "Je s'appelle Groot", mais Rocket lui aurait comprit ce que son ami végétal aurait voulu lui dire.
Il soupira un grand coup, avant de frotter son visage avec ses mains.

-C'moi qui l'ai volé ce téléphone bande d'abrutis ! Lui, il vous a appelé pour que vous veniez le récupérer, c'pas si compliqué à comprendre pourtant. Nan mais franchement, il a pas la tête d'un voleur en plus ! Vous avez déjà vu un voleur sourire comme lui ? Moi personnellement j'en ai jamais vu sourire comme ça... -Le raton repensa un instant à ses mots, puis à Quill-Ouais, en fait si j'en ai déjà vu un sourire aussi niaisement, mais pourtant lui il a pas la tête qui va avec.

La boule de poils avait une façon bien particulière de "sortir" Misha de ce malentendu. Il se contentait de dire la vérité ainsi que le fond de ses pensées.
La petite amie du propriétaire regarda un instant Rocket. Le raton lui disait quelque chose, alors elle le fixa longuement. Après quelques secondes de réflexion, elle décida de dire quelques mots.

-Mais c'est le raton laveur du film là ! Han, alors c'était vrai, les personnages fictifs sont vraiment ici ! Oh mon dieu ! Si ça se trouve... Je vais peut être rencontrer Dean Winchester ! Ou alors Captain America ! Oh mon dieu !

Tout d'un coup, le malentendu avait disparu. La femme ne pensait plus qu'à rencontrer ses idoles fictives. Elle jeta un coup d'oeil à son petit copain avant de reprendre la parole.

-On devrait peut être prendre un photo avec lui, non ?! Comme ça on la mettra sur Twitter !

Le raton, perdit alors toute confiance en la race humaine et lâcha un très long soupire agacé.





Océane pour SA

avatar
Invité
Ven 1 Mai - 20:21


Wow ! La bestiole



Apparemment Rocket voulait bien que Misha se débrouille avec les deux tourtereaux qui ne tarderaient pas à arriver. La remarque sur la célébrité, fit hocher la tête à Misha. C’est vrai que parfois, être reconnu partout, c’était bien embêtant. D’autant plus que si Misha pouvait se cacher avec ses lunettes de soleil, Rocket, lui, restait un raton-laveur bipède, que tout le monde pouvait reconnaître, lunettes ou non.
L’acteur eut presque envie de caresser la tête de la créature pour compatir avec lui, mais il se dit que le raton n’allait sûrement pas bien réagir. De fait, il ne fit rien. Et puis, à y penser, la célébrité pouvait servir. Misha parvenait à faire de magnifiques choses avec son association et le Gitwishes.
Mais trève de bavardage, car voici que déjà débarquait l’homme et sa petite amie, qui paraissaient bien mécontent de s’être fait voler ce bien. Misha espéra que tout se passerait bien, seulement, dès qu’il voulu tenter de négocier et faire en sorte que tout se passe bien, la femme s’adressa à lui, comme à un chien, l’accusant d’avoir volé le téléphone.
Et bien, elle n’était pas très futée. S’il avait volé ce téléphone, pourquoi l’aurait il appelé pour le lui rendre ?  

Alors que le brun allait pour ouvrir la bouche afin de calmer les ardeurs de la jeune fille, Rocket prit la parole avant lui. Il s’exprima comme d’habitude, en hâchant la moitié de ses mots, et sans cacher quoi que ce soit de ses pensées. Cette franchise était admirable, tout du moins c’est ce à quoi songea Misha. Même si de fait, le raton s’accusait, et que cela pouvait lui apporter des problèmes.
Mais ce que la créature dit, fut remarquablement sympathique. Et amusante également. Misha pensait savoir de quoi parlait Rocket, et même s’il n’en était pas sûr, il le trouva mignon.
Même si le raton n’en voudrait jamais, de ce genre de compliment, comme mignon, ou quoi.

Seulement, il voulu quand même le rattraper, au cas où que la fille et le petit ami – qui était très passif et amoureux, vu qu’il ne dirait rien -, veuillent l’emmener en prison. Seulement, il avait oublié que Rocket était un raton-laveur sortant tout droit d’un film.
Et la fille s’extasia. Fangirlisa. Comme seul les groupies savent le faire. Combien de fois avait-il pu entendre « Oh mon dieu c’est Misha » ou « Oh mon dieu Castiel » autour de lui ? Mais le plus drôle, fut quand la demoiselle s’imagina entrain de rencontrer Dean Winchester. C’est vrai, Misha aurait rêvé de rencontrer Dean Winchester. Et Castiel. Surtout Castiel, en fait.
Puis, il eut une impression de déjà vu, quand elle demanda au raton, une photo à mettre sur Twitter. Comprenant la réaction du raton, Misha se dépêcha d’agir. Il constata que le petit ami, pendant ce temps, restait là, ébaroui aussi. Il s’était fait volé son portable par Rocket Raccoon ? C’était sûrement ce qu’il était entrain de penser, pour buguer de cette façon.

Misha se mit devant Rocket, donc entre la créature et la demoiselle, et retira ses lunettes, dévoilant ses magnifiques yeux bleus, et il prit une voix grave, comme Castiel l’aurait fait.
Oh. Ca pouvait être amusant, de vraiment le jouer réellement.

- Mademoiselle, je crois que cette créature ne désire pas être accaparée impunément. Pourriez-vous, calmer vos… ardeurs, s’il vous plaît ?

Il prit la tête du Castiel sérieux, vit la jeune fille ouvrir grand les yeux, et se transformer en poisson. Elle ouvrit la bouche. La referma. La rouvrit. La referma. En fait, ce fut son petit ami qui fut obligé d’agir, ne connaissant guère la série Supernatural :

- Euh…Monsieur…. ?  
- Je suis Castiel, un Ange du Seigneur.


Misha prit l’air le plus humble que pouvait prendre Castiel dans la série. Il se mettait facilement dans son rôle, en ayant l’habitude. C’était même plutôt facile d’improviser. Et il maitrisait sa voix grave et caverneuse à la perfection.
Le petit ami était complètement déboussolé. Un quoi ? Ange ? Sérieux ? Mais quoi ? Etait-ce aussi un personnage de série ? Il se rappela vaguement que sa petite amie lui en avait parlé – enfin plutôt hurlé dans les oreilles, comme avec ce Dean... – mais il était occupé à lire un comic à ce moment.

L’acteur en profita, que la copine était toujours bloquée –comme son copain juste avant -, pour tendre le téléphone avec douceur, en direction de son propriétaire. Il maitrisait chacun de ses gestes. Alors qu’intérieurement, il était plus qu’amusé.

- Je crois que cela vous appartiens.

L’homme prit machinalement le téléphone, et avala sa salive, en remerciant à moitié « l’ange ». Il essaya de ressaisir sa copine, mais n’y parvint pas.
Misha se tourna vers Rocket, lui adressant un sourire, redevenant Misha, le temps d’un instant. Son sourire signifiait « tout roule comme sur des roulettes »
Puis il repris son apparence de Castiel, en ramenant son visage vers le couple.

- Excusez cette créature de son acte. Il ne recommencera plus.

Le propriétaire du téléphone, hocha la tête et repartit, en tenant sa copine, qui soudain se mit à hurler ce qui ressemblait à « J’AI RENCONTRE CASTIEL » pour ensuite parler de quelque chose comme quoi elle rêverait de rencontrer Dean à présent. Misha explosa de rire, s’étant entièrement repris. Sa voix habituelle revint.

- Ahaha, c’était vraiment amusant. Et cela t’as évité d’avoir à prendre un selfie, avec cette charmante demoiselle. C’était si bon de jouer Castiel dans une pareille situation.

Il se demanda, si quand il allait rencontrer Castiel, Misha allait jouer Castiel.
Non, cela serait vraiment étrange. Et puis à son humble avis, le jour où il rencontrerait Castiel, Misha ne pourrait pas rester concentré sur son rôle comme il venait de le faire.


avatar
Invité
Dim 3 Mai - 0:44
WOW, LA BESTIOLE !



Le raton leva un sourcil lorsque Misha était intervenu. A quoi s'amusait-il ? Pourquoi avait-il totalement changé d'un coup ? La boule de poils le regardait faire. Une multitude de questions traversaient sa tête. Notamment "C'est qui Castiel ? Il s'appelle pas Misha à la base ?". Rocket en venait même à se demander si celui-ci n'était pas schizophrène.
La créature bipède regarda ensuite le petit ami de la jeune fille,-qui avait vraiment l'air passif- et remarqua que celui-ci avait l'air plutôt... Perturbé. Apparemment, ce n'est pas tous les jours que l'on croise un "ange du seigneur" même si là, c'était juste Misha qui jouait un rôle... Ou qui pour Rocket, était juste schizophrène. Le raton regarda ensuite le jeune homme, qui tenait toujours sa petite amie contre lui, puis il se demandait s'il n'avait pas égaré son cerveau quelque part lors de sa naissance. Il gardait la bouche ouverte, et la refermait pour ensuite l'ouvrir à nouveau en affichant une expression étrange sur son visage. Le pire, c'était la jeune fille qui avait l'air complètement hystérique.
Notamment lorsque Misha avait réglé le problème, et que le couple repartait bredouille avec le téléphone et qu'il entendit "J'AI RENCONTRE CASTIEL !".
Mais enfin, c'est qui ce Castiel ?

-Dis moi. Il te manque une case ou c'est normal, ce changement soudain de personnalité ? Non, pac'que c'est pas qu'tu m'inquiètes mais... C'est vachement pas normal ce genre de chose !

Le raton regardait Misha avec un air interrogateur.
Même s'il y avait ce petit soucis de "personnalité", la boule de poils se disait qu'au moins, grâce à Misha il n'avait pas à prendre un... C'était quoi déjà ? Un sefi ? Non, c'était pas ça... Un selfie ? Oui, un selfie. Ou tout simplement une photo, avec cette bonne femme complètement hystérique. Seulement, Rocket avait bien trop de fierté pour l'avouer.
Alors, il continua à poser des questions.

-Puis, c'est qui ce Castiel ? Et les deux autres gars dont l'autre hystérique à parler ? Ils ont l'air assez importants pour qu'elle réagisse comme ça celle-là.

Le raton réfléchi un instant, et reprit la parole en regardant l'homme aux yeux bleus.

-Mais me raconte pas leur vie, hein ! J'veux juste savoir qui ils sont, dans les grandes lignes. Si ça ce trouve, c'est p't'être des gens qui pourront m'aider, même si j'les connais pas. On sait jamais... Oh, et au fait, t'aurais dû lui passer tes lunettes au gars. C'est la sienne de tête qu'on devrait cacher.

La boule de poils lâcha un rire moqueur.
Il ne pouvait pas s'empêcher de se moquer de la tête des autres.




Océane pour SA

avatar
Invité
Dim 3 Mai - 19:29


Wow ! La bestiole



Misha tentait de calmer le fou rire qui l’avait pris. Il avait presque de la peine pour la jeune fille, qui n’avait en fait, pas du tout rencontrer Castiel, mais bien son acteur. Il se demanda ce qu’il se serait passé, s’il avait joué Misha. Enfin, s’il était resté lui-même quoi. Comment elle aurait réagi.
Il était tellement content d’être devenu acteur, après cette école d’arts dramatiques. C’était vraiment agréable, de se sentir capable de devenir quelqu’un d’autre en quelques instants, et d’être maître de soi même, sans tic ni mouvement inconscient.
Il entendit Rocket réagir vis-à-vis de sa prestation. Bien évidemment, le raton ne savait pas qui était Castiel, mais cela ne serait pas bien long à lui expliquer qu’il était. En attendant, il fallait vite que l’acteur lui explique que justement, il était acteur, pour que le raton comprenne que non, il n’avait strictement aucun problème mental, juste l’habitude de jouer son rôle dans lequel il pouvait rentrer sans trop de problème. Quand Jared n’était pas dans le coin en tout cas vu que l’acteur de Sam, aimait le châtier, juste par plaisir de le voir être embêter. L’image de Jared qui l’imitait faire envoler un avion en papier lamentablement lui revins en tête un instant.

Rocket demanda aussi pour Castiel, Dean et Captain America. Heureusement que la demoiselle n’avait pas fait un exposé de tous ses personnages préférés, parce que sinon cela aurait été rapidement difficile à décrire tout le monde. Misha trouva un instant le raton mignon, de vouloir chercher de l’aide. C’était juste dommage que Misha n’ait jamais pu rencontrer Castiel ou Dean. Il aurait tant aimé pouvoir les voir, et s’amuser un peu. Surtout avec Castiel. Cela aurait été tellement gigantesquement génial.
La dernière remarque de Rocket, n’amuse pas non plus Misha, mais il trouva que Rocket ressemblait à Rocket, donc qu’au final, ça passait. C’était un raton qui se fichait des humains, voilà tout.
Se moquer des gens, ce n’était pas non plus un crime comme voler le téléphone à quelqu’un, l’acteur laissa donc passer cette remarque, et entrepris, de nouveau de faire une explication à Rocket. D’ailleurs, son explication, fut plus amusante que celle où il parlait de Twitter :

- Castiel et Dean sont des personnages d’une série appelée Supernatural. Et c’est moi qui joue Castiel, un ange qui comment dire… Est assez amusant sous certains aspects. Je n’ai aucun problème de personnalité, c’était juste que je jouais mon rôle.

Il espéra que de fait, cela éclaircirait l’histoire de changement soudain de personne, pour Rocket.

- Sinon, Captain America et bien, c’est un super héros qui sauve le monde. Un peu comme toi et le reste de ton équipe, sauf que Captain America, le fait et bien...De façon plus sérieuse.

C’est vrai que les Avengers se prenaient plus au sérieux que les Gardiens de la Galaxie qui étaient assez décontractés, et qui avaient un peu sauvés le monde parce qu’il le fallait et qu’ils n’avaient pas d’autres choix. A bien y réfléchir, Misha aimait les deux types de héros, mais les anti-héros, étaient vraiment plus intéressants. Plus fun, même avec Iron Man du côté des Avengers.
Il regarda Rocket :

- Au fait, maintenant que cette histoire est réglé, on va l’acheter, ton téléphone ?

Misha n’avait pas oublié cette histoire, et il comptait bien s’en occuper. Rien que pour avoir à se trimbaler un raton-laveur en ville, et observer les gens. En plus, s’il fallait, Misha l’aiderait à éviter les selfies, quitte à se sacrifier lui-même, en espérant que tous les gens qu’ils croiseront connaîtrons Supernatural.



avatar
Invité
Sam 9 Mai - 0:50
WOW, LA BESTIOLE !



Le raton regardait l'acteur, qui essayait tant bien que mal à calmer son fou rire. Décidément, sourire et rire était l'un de ses passe-temps préféré à celui-là. Rocket se disait qu'il avait à peu près le même passe-temps, même s'il existe une différence entre le sens de l'humour et se moquer impunément des caractères physiques des gens.
Mais pour la boule de poils c'était la même chose, vu qu'au final, le rire était la clef. Il se rappelait encore une fois des sales coups qu'il avait fait à Quill, qui croyait tout ce que son compagnon poilu lui racontait.
Le coup de la fausse jambe était sa préférée.
Il pensait également faire un sale coup à Misha, histoire de rire un bon coup. Mais bon... Il fallait y penser, à ce sale coup qui ne ferait rire uniquement Rocket, qui pensait avoir un très grand sens de l'humour. Cela relevait plus de la cruauté qu'à de l'humour, même l'humour noir ne pourrait en aucun cas qualifier son sens particulier de l'humour. Mais bon, revenons donc à nos chers petits moutons.

Notre petit ami rempli de poils regardait attentivement Misha lorsqu'il commença son explication sur son changement inexpliqué de personnalité. Il se sentait beaucoup mieux.
En effet, si notre humain aux yeux bleus était schizophrène, Rocket aurait prit légèrement peur. Déjà qu'il était dans une situation défavorable alors avoir un schizo sur son petit dos aurait fait la situation s'empirer.
Mais bon... Acteur ?
Encore quelque chose qui ne sert à rien se disait-il. Comme si faire des technologies inutiles ne suffisaient pas, il fallait aussi que les Terraniens créent des métiers qui ne servaient à rien. Seulement, le raton critiquait mais s'il n'avait pas rencontré Quill et ses autres compagnons, lui et Groot seraient actuellement en train de vivre par le biais de parties de poker ou d'autres jeux extraterrestres avec des paris et de leur salaire de chasseurs de primes. Il vivait lui aussi d'activités inutiles, notamment les jeux d'argents, qui le dépouillaient plus qu'autre chose.
Mais heureusement, il a rencontré ses camarades.
Le raton se réexpliquait ce que Misha venait de lui dire à propos de cette série "Supernatural". C'était plutôt long comme titre pour lui. Ils auraient pu essayé de faire plus court se disait-il. Mais bon, ils n'allaient pas créer un autre mot pour qualifier les faits surnaturel.
Donc, Castiel était Misha. Ce fameux Dean était un autre personnage et Captain america n'avait rien à voir avec eux. Cela éclaircissait sa lanterne.
Cependant, il se posait certaines questions.
Notre acteur, avait précisé à Rocket qu'il venait d'un film et qu'il n'était donc qu'un être fictif qui avait atterrit de façon inexpliqué dans le monde réel. Ce qui voulait dire que si lui était là, c'est que ces personnages étaient eux aussi présents dans le monde réel.
Peut-être qu'une rencontre avec ceux-ci pourrait l'aider à retourner dans sa galaxie ?
Il s'agissait de quelque chose à voir pour le moment, mais cela ne pressait pas, vu qu'il n'avait aucune idée d'où les trouver. Mais une lueur d'espoir s'offrait à notre ami touffu.

L'acteur le fit sortir de ses pensées lorsqu'il lui proposa d'aller acheter ce fameux téléphone, maintenant que l'affaire était réglée. Il était vrai qu'un téléphone pouvait lui servir, bricoleur qu'il était, il pourrait faire plein de choses avec. Enfin, si la technologie est suffisamment avancée, ce qui ne devait sûrement pas être le cas.
Le raton regarda alors Misha.

- Ouais. Mais à condition qu'ce soit toi qui m'l'offe c'téléphone.

L'animal touffu afficha un large sourire sur son visage, vu qu'il n'avait aucun sous à dépenser.
De toute façon, il était totalement fauché.




Océane pour SA

avatar
Invité
Dim 10 Mai - 15:01


Wow ! La bestiole



Bien sûr que ça serait Misha qui payerait le téléphone, il le lui avait dit. Et il se doutait de toute façon que le raton n’avait pas un sou, donc il allait bien devoir dépenser pour lui. Cela ne le dérangerait pas : pour preuve, il était même capable de lui offrir le forfait qui allait avec.
De fait, toujours aussi souriant que d’habitude, il fit :

- Et bien, en ce cas, allons y.

Misha sortit son propre téléphone, pour trouver rapidement à l’aide du GPS, un endroit où acheter le futur portable de Rocket, et découvrit que par chance, ils n’étaient pas loin d’un magasin qui allait peut-être bien leur servir. Oh, et aussi, Misha vit qu’il avait reçu un SMS, mais il se promit d’y jeter un œil plus tard, espérant juste que ce n’était pas tellement urgent.
Ainsi, il se dirigea avec le raton jusqu’au magasin, suivant les indications du téléphone. Bien sûr, pendant tout le chemin, tous les regards étaient tournés vers eux, ce qui paraissait logique, et même si Misha était amusé par ce fait, il se savait prêt à protéger Rocket si jamais. Il adorait les fans, mais c’est vrai, que parfois, ceux-ci étaient un peu épuisants.

De fait, il entra rapidement dans le magasin, où là encore, tous les regards se tournèrent vers eux, parce qu’ils venaient d’entrer, et parce que de fait, un homme se trimbalant avec un raton-laveur sorti tout droit d’un film, comme si c'était normal, c’était assez particulier.
Le silence se fit, et Misha ignora celui-ci. Parfois, les gens étaient bêtes, de juger les choses bizarres avec autant de réactions étranges, comme s’exciter ou se taire soudainement. D’accord, Misha était persuadé, que s’il rencontrait Castiel, il ne pourrait pas se retenir en sa présence, mais il savait qu’au bout d’un moment, il finirait par se calmer, et agir normalement. Ce qui risquait de ne pas être le cas avec le reste des clients de ce magasin.

Le rayon des téléphones, était rempli de divers modèles, avec clavier, avec clapet, mais surtout, smartphone ou iphone à gogo, donc avec du tactile par milliers, et des capacités toutes plus ou moins puissantes.

- Je te conseille d’en prendre un tactile. C’est ce qu’il y a de mieux, et ce sont les plus performants.

Il le lui désigna le rayon approprié

- Après, certains sont plus ou moins puissants selon ce que tu veux faire avec. Qu’est ce que tu penses faire avec, à part aller sur Twitter ?

Misha se douta que sa question était bête, vu que Rocket ne devait certainement pas soupçonner toutes les possibilités – parfois inutiles – d’un téléphone. Jouer, envoyer des sms, regarder l’heure, appeler quelqu’un, prévoir des trucs, surfer sur le net, servir de lampe torche… Mais expliquer tout cela, prendrait encore du temps, et l’acteur se demandait si à force, la créature venant d’un film, n’allait pas craquer à force de recevoir autant d’explications.

- Sinon, on peut prendre le plus performant.

Oh bien sûr, le prix était lourd, mais cela allait, et puis Misha ne faisait pas ce genre de dépenses tous les mois. De plus, il trouverait sûrement un forfait tout à fait abordable par la suite.
Alors qu’il comptait laisser Rocket réfléchir – même s’il était persuadé que le raton choisirait la dernière solution donc le portable le plus performant -, un vendeur s’approcha, tout timidement, pour essayer de les aider, en fixant clairement le raton comme s’il avait vu un alien…Oh, mais c’était le cas.


avatar
Invité
Mar 12 Mai - 22:30
[Je fais ma réponse sur téléphone, donc s'il y a quelques fautes c'est à cause de la correction automatique -qui est vraiment casse-pied -]

Sur le chemin de la boutique, le raton se sentait "légèrement" observé par la foule. En même temps, un raton qui marche comme les humains ne court pas les rues -surtout que d'habitude ils ont une démarche plutôt bizarre-, alors les gens le regardaient comme s'il s'agissait d'un animal de foire, ce qui mettait un peu notre boule de poils en colère.

Une fois dans le magasin, le raton était forcé de lever la tête pour regarder la marchandise. Comme à son habitude, il croisa les bras tout en observant ce qui était vendu, mais aussi les gens présents dans la boutique qui regardaient surtout Rocket, comme si c'était la première fois qu'ils voyaient un raton dans un magasin.
C'est vrai après tout.
Comme si personne n'avait jamais vu quelqu'un d'assez excentrique pour amener un animal domestique pas commun partout avec lui. Même si là, nous avions peut être une personnalité assez excentrique mais ce raton n'était en aucun cas son animal domestique.

La boule de poils leva un peu plus la tête pour regarder Misha lorsqu'il lui expliquait que les tactiles étaient les téléphones les plus puissants. Rocket ne connaissait pratiquement que des appareils à écran tactile. Chez lui, les tableaux de bords étaient tactiles, les écrans tactiles étaient eux-mêmes des hologrammes. Alors il se demandait pourquoi est-ce qu'il lui disait quelque chose qu'il savait déjà auparavant. De plus, c'était plus pratique pour lui par rapport à ses doigts.
Ensuite, Misha lui disait que certains téléphones étaient plus puissants que d'autres, et le questionna sur l'utilisation qu'il allait en faire. Rocket fronçait les sourcils et se disait "Comment il veut qu'je sache c'que j'vais faire sur le téléphone, à part aller sur Twitter ?"
Juste après cette pensée, l'acteur se ravisa et proposa à notre animal bipède de prendre le téléphone le plus puissant, il devait sûrement avoir remarqué que sa question était -en quelque sorte- une question plutôt idiote vis-à-vis du raton, qui ne savait absolument rien de ce monde qu'était Terra, mais aussi Internet.
Le raton se remit à regarder les téléphone.

-Ouais, j'vais prendre le plus puissant. Vaut mieux et puis on n'sait jamais si ça peut aider.

Notre boule de poils regardait le prix.
Mmh, mais comment se lisait ce signe à côté du prix à trois chiffres... Ce signe était bizarre, ce "$" était sûrement une abréviation désignant le nom de leur monnaie, comme le "U" de "Unité" qui était la monnaie courante dans la galaxie.
Mais aussi, en regardant le prix, il remarquait que c'était à peu près de la même valeur que les Unités. Ce qui le rassurait encore plus dans le fait que ce soit Misha qui lui offre le tout.

Notre raton s'apprêtait à s'exprimer lorsqu'un vendeur arriva timidement vers notre duo. Il regardait Rocket comme un extra-terrestre.

-Quoi ? Qu'est-ce qui y'a, tu veux une photo toi aussi ? -le raton était sur la défensive, en même temps, cela se comprenait-
-B-bonjour... -le vendeur essayait d'éviter de croiser le regard de Rocket, mais cela était plus fort que lui. Il ne pouvait s'empêcher de le regarder de temps en temps- -Puis-je vous aider ?...

Seulement, notre vendeur avait peur d'avouer à Misha que les animaux étaient interdit dans le magasin, notamment parce qu'il était accompagné du fameux Rocket Raccoon, que le vendeur avait reconnu.

avatar
Invité
Mer 13 Mai - 11:13


Wow ! La bestiole



Apparemment Rocket était d'accord avec Misha, en même temps, cela aurait été surprenant, qu’un raton qui avait la technologie encore plus avancée que les humains, se refuse à prendre un portable hyper performant. D’ailleurs, l’homme aux yeux bleus se dit qu’en fait, les portables devaient être particulièrement médiocres comparés à ce qu’il y avait dans les Gardiens de la Galaxie.
Mais il espérait que cela suffirait tout de même à Rocket pour le moment. Forcément, quand l’acteur vit le vendeur, il comprit son gêne. C’est vrai que constater que Rocket Raccoon était là en personne dans le magasin devait être perturbant.
Oh, et effrayant aussi.
Qui sait ce qu’il était capable de faire, après tout ? Dans le film, il faisait exploser des trucs, roulait Peter de façon roublarde, et faisait de l’humour gras que la plupart du temps, seul lui trouvait drôle. Le vendeur demandait s’ils avaient besoin d’aide, et Misha lui offrit un sourire, comme si c’était logique de se trimbaler avec un raton-laveur, et de lui offrir un téléphone.

- Oui, quel est le portable le plus performant de votre magasin ?

Il vit l’homme bafouiller, vouloir dire quelque chose à la place, se retenir, et eut presque envie de pencher la tête, il se contenta, de plisser une seconde les yeux, et d’avoir son sourire qui se transformait en consternation.

- Vous ne savez pas ?

Le vendeur hocha la tête comme il put, secoua la tête ensuite, perdant encore plus Misha qui ne comprenait pas. Tout ce qu’il entendit, fut « Rocket… animaux interdits… » et l’acteur compris. Se doutant que peut-être que le raton ne le prendrait pas bien, s’il comprenait où le vendeur voulait en venir, il se dépêcha d’agir.

- Oh, je vois ! Je comprends pourquoi vous êtes si bizarre. Ecoutez, vous nous donnez le portable le plus performant, comme je viens de vous le demander, avec un forfait sympa, je vais le payer en caisse, et voilà.

Seulement, le vendeur paraissait toujours complètement perturbé, et Misha eut un soupir gêné. C’est vrai qu’il aurait dû y penser, tout le monde ne réagissait pas comme il l’avait fait, en rencontrant Rocket.

- Il ne fera rien. Sauf si, vous ne faites pas ce que je demande. Je pense, que si vous savez qui il est, vous savez comment il est.

Misha fit un sourire à Rocket. C’est vrai que c’était une sacrée créature que voilà. Néanmoins, l’acteur l’appréciait quand même, même en l’ayant rencontré.
Cela paru faire réagir le vendeur, qui toujours en marmonnant à moitié, parvins à tendre un téléphone au prix plutôt joli, à l’acteur. Celui-ci s’en saisit, le remercia, et écouta le vendeur qui parlait des forfaits, en tentant de ne pas se mordre la langue et de rester calme. Cela allait prendre quelques minutes, et Misha proposa à Rocket de visiter le magasin, en  attendant qu’il choisisse le forfait. Il parla aussi au vendeur, de Rocket, en disant qu’on ne pouvait pas totalement le considérer comme un animal. Donc qu’il n’y avait pas forcément besoin de le jeter dehors, parce qu’il n’était qu’à moitié interdit d’entrée ici. Puis, il retourna à la discussion sur les forfaits.
De fait, au bout d’un moment, l’acteur sut choisir, et chercha le raton pour qu’ils puissent passer en caisse. Il espéra qu’il n’avait rien fait de contraignant, donc, que personne ne l’avait trop embêté.


Contenu sponsorisé

Wow la bestiole ! [Rocket + Misha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Wow la bestiole ! [Rocket + Misha]
» drôle de bestiole
» Je n'arrive pas a un sbire Rocket...
» (M) MISHA COLLINS ♦ DANIEL CARVER | LIBRE
» Bug immeuble Team Rocket à Celadopole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: RPs terminés
-
Sauter vers: