LA SECTION PARTENARIAT EST DE NOUVEAU OPERATIONNELLE ♥
VOUS ALLEZ RETROUVEZ VOS POUVOIRS ! CELA SE PASSE PAR ICI Very Happy

What the f*** ?! (Misha & Lydia) TERMINE

 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: RPs terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar
♣ Messages : 816
♣ Date d'inscription : 30/03/2014
♣ Localisation : Où le vent m'emportera ♪
♣ Double compte : /
Administrateur
Dim 19 Avr - 21:12
What the f*** ?! × ft. Misha & Lydia
Alors là non. C'était vraiment la goutte qui faisait déborder le vase ! Déjà que je ne me sentais pas rassurée dans cette ville dont je ne connaissais rien et surtout où je ne savais comment j'étais arrivée, alors si en plus on commençait à me prendre pour une autre, ça n'allait vraiment pas le faire. Au départ je ne m'étais pas tellement inquiétée lorsqu'une jeune femme dans la rue m'avait demandé un autographe m'avait demandé un autographe, m’appelant "Holland". Je m'étais dit qu'elle devait confondre, après tout ce n'était pas impossible que quelqu'un me ressemble assez pour que la confusion soit probable. Cela arrivait assez régulièrement n'est-ce pas ? C'est lorsque le phénomène avait commencé à se répéter plusieurs fois que j'avais commencé à m'en trouver fortement agacée de devoir répéter sans arrêt que non je n'étais pas cette fille et que oui j'en étais absolument certaine. Une fille d'à peine quinze ans m’avait même reproché d'avoir pris la grosse tête au point de ne même plus me préoccuper de mes fans, me faisant passer pour une autre... Non mais je vous jure ! Lorsque, énervée, j'avais répliqué que je ne connaissais ni d’Ève ni d'Adam la jeune femme pour qui elle me prenait et que je m’appelait Lydia et non comme un pays européen elle avait fait une tête des plus étrange et m'avait laissé, marmonnant quelque chose comme quoi la célébrité avait atteint mes neurones.

Le problème s'était aggravé lorsque, au coin de la 5e avenue j'avais été abordée par un homme en costume, qui avait commencé à me réprimander pour mon retard et que "tout le monde m'attendait sur le plateau pour faire des réglages sur les dernières scènes du dernier épisode". Je n'avais même pas eu le temps de protester qu'il y avait erreur sur la personne que je m'étais retrouvée seule dans une voiture qui m'emmenait je ne savais trop où. Rapidement je m'étais retrouvée devant un grand bâtiment qui ne me rappelait rien du tout, mon chauffeur m'indiquant que les autres m'attendaient à l'endroit habituel. Merci monsieur pour cette information inestimable. Me voilà donc perdue au milieu de la Grosse Pomme, sans que j'ai pu en placer une.

Grimaçante, je me décidai à entrer dans le bâtiments, histoire d'éclaircir ce mystère. J'aurais bien eu besoin de Stiles et de ses qualités de déductions parce que moi là, j'étais complètement perdue. Au hasard je parcourrais le lieu qui semblait regrouper un ensemble de plateaux de tournages. Incrédule quand à cette nouvelle information, je décidai de me rendre à la cafétéria, espérant trouver une âme charitable pour me renseigner. Un homme se tenait là à une table, une boisson chaude à la main.

❝Excusez-moi, vous pourriez me dire où l'on est ?❞

Ok, bravo Lydia, ça doit être la manière la plus bizarre dont on a jamais abordé quelqu'un. Mais bon je n'avais pas vraiment le choix si je voulais comprendre ce qu'il m'arrivait. Je tentai malgré tout de me justifier pour mes propos assez incongrus...

❝C'est que on m'a emmené ici sans que j'ai pu m'exprimer et je crois que l'on m'a confondu avec quelqu'un d'autre... Et du coup je me retrouve complètement perdue.❞


code by lizzou × gifs by tumblr

_________________


Perfect combination ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 19 Avr - 22:53
L'épisode qu'ils étaient entrain de tourner lui plaisait. Même s'il souffrait à chaque épisode, de devoir faire la voix rauque et grave de Castiel, quand la sienne était plus douce, Misha adorait son rôle. Cela lui tenait à coeur, et il s'entendait avec quasiment tout le monde sur le plateau. Mais notamment avec Jensen et Jared, avec qui il partageait des liens très forts.
Mais là, il n'était pas en tournage. En fait, il était en repos, avant la reprise. Un café à la main, un portable dans l'autre, il contemplait ses tweets et vérifiait le déroulement de The Random Acts. Dire que son téléphone lui était indispensable, était un euphémisme. Mais Misha savait s'en passer, quand il le fallait. Il vit que Victoria venait de lui envoyer un SMS, quand il se fit aborder par une jeune demoiselle, à l'air tout particulièrement perdu.
Il releva sa tête, souriant, et constata qu'il avait en face de lui une jolie rousse, dont la tête lui disait quelque chose. Il supposa que poser un nom sur ce visage familier viendrait plus tard, si elle se présentait à lui, en attendant, il écouta ce qu'elle lui disait.
Elle ne savait donc pas où elle était parce qu'on l'avait emmenée ici sans prévenir. Hum. Cette histoire était bien étrange, puisque pour ramener quelqu'un sur un plateau de tournage sans que l'autre comprenne, c'est qu'il y avait un problème. En fait, la seul solution à celui ci était qu'on l'est confondu avec une autre personne, comme le disait la rousse. Mais c'était encore plus étrange, parce que si c'était un membre du staff d'une série ou d'un film qui l'avait ramené ici, il devait tout de même connaître les acteurs.... Sauf s'il s'agissait d'un stagiaire, mais ceux ci montraient rarement de la détermination suffisante pour faire ce genre de chose.
Misha décida donc, que pour régler ce problème, il allait devoir poser des questions tout en y répondant. En tout cas il fit un gentil sourire à la jeune rousse et répondit :

- Tu es sur des plateaux de tournage. Là où des acteurs comme moi et d'autres personnes font des films et séries. Si tu ne sais pas ce que tu fais là, c'est très bizarre. Confondre une actrice avec une autre.... Mais peut-être que c'est ce qui s'est passé....

A moins qu'elle était une fan qui faisait semblant de s'être perdue. Ou qui s'était vraiment perdue, et qui ne connaissait pas Misha, mais qui venait voir d'autres acteurs en cachette. Parfois, cela arrivait. Il y avait tellement de monde sur les plateaux de tournage...

- Tu as une idée d'avec qui on aurait pu te confondre ?

Misha ne savait pas si pouvait aider, mais il était un peu amusé par la situation. C'était la première fois qu'il assistait à ce genre de chose.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar
♣ Messages : 816
♣ Date d'inscription : 30/03/2014
♣ Localisation : Où le vent m'emportera ♪
♣ Double compte : /
Administrateur
Jeu 30 Avr - 20:57
What the f*** ?! × ft. Misha & Lydia
Heureusement je n'étais pas tombé sur quelqu'un qui m'avait rembarré toute suite. On ne sait jamais avec cette ville, la politesse ne semblait pas être la préoccupation principale de ses habitants. J'en aurais presque soupiré de soulagement. Tout au plus ma situation semblait l'amuser et je ne pouvais pas l'en blâmer. J'aurais eu du mal à me croire moi même et pourtant j'en avais vécu un paquet de trucs bizarres.  

Un acteur ? Des plateaux de tournages ? Cela expliquait beaucoup de choses, dont les demandes d'autographes... On devait me prendre pour une actrice. Ce qui m'intriguait c'était que je n'avais jamais entendu parler de mon célèbre sosie. Mais comme Beacon Hills ne semblait pas non plus exister ici... C'était en avoir la nausée tout ce bazar ! Mais quand même si elle était aussi célèbre que ça, il fallait être sacrément incompétent pour nous confondre à ce point et m'amener ici. Le plus embêtant était que je connaissais très mal la ville et que je n'avais aucune idée de où se trouvait ces fameux studios où je me trouvais. Heureusement mon sens de l'orientation n'était pas trop mauvais. Je vivais entouré de loup-garous et autres créatures bizarres, je devais pouvoir survivre à cette situation. Je souris à cette pensée.

❝Et bien ce qui est sûr c'est que je ne suis pas actrice. Je m'appelle Lydia au faites enchantée !❞

Je souris devant l'incongruité de la situation. Mais bon Stiles dirait qu'il n'y a pas de lieu ou de situation pour faire de nouvelles rencontres. Il me demanda ensuite si j'avais une idée de la personne avec qui on me confondait. Je me creusais les méninges, cherchant à me souvenir du nom que j'avais tant entendu parler aujourd'hui... Quelque chose d'assez original, je crois, en rapport à un pays quelque chose comme ça... Ah oui c'était ça.

❝Les gens m'appelle Holland, ou quelque chose du genre. Et je suppose qu'elle est actrice puisqu'on m'a emmené ici... Ça vous dit quelque chose ?❞

En effet, on m'avait porté bien trop d'attention pour que cette Holland ne soit qu'une membre du personnel. Et je ne pense pas qu'on demande d'autographe à l'ingénieure du son du coin. Du moins pas autant. Je souris en pensant à comment aller réagir la personne qui m'avait emmené ici en se rendant compte qu'il avait fait erreur sur la personne. Il allait se faire taper sur les doigts. Si je savais qui étaient les autres acteurs qui travaillaient avec elle je pourrais peut être en apprendre plus auprès d'eux...



code by lizzou × gifs by tumblr

_________________


Perfect combination ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 1 Mai - 10:44


What the f*** ?!



Même perdue, cette jeune fille paraissait ne pas perdre son sang-froid, ni son sourire. Misha la trouva sympathique, et encore plus quand elle se présenta. Elle paraissait être une bonne personne. Elle n’était pas actrice, mais elle se nommait Lydia. Très bien, c’était un joli nom, et cela lui disait encore plus quelque chose. Misha se pencha pour taper sur son téléphone le mot Lydia sur Google. Si elle lui donnait plus d’informations, il était sûr qu’il pourrait l’aider, et ainsi se rappeler où il l’avait déjà vu.
Les informations vinrent plutôt rapidement, la demoiselle annonçant que les gens l’appelaient Holland. Oh. Vraiment, c’était quelque chose qu’il paraissait connaître. Misha releva la tête de son téléphone après avoir inscrit le mot « Holland » et valider sa requête au grand Dieu qu’était Google.
Celui-ci allait certainement l’aider à trouver ce qu’il fallait.

- Je viens de chercher « Lydia Holland » sur Google. Peut-être que je vais trouver quelque chose, pour expliquer que les gens te confondent.

Il lui offrit un sourire compatissant, mais Misha commençait à se douter de ce qu’il se passait. Il en avait la certitude : cette fille ne venait pas de n’importe où, et de fait, quand il vit les résultats de la recherche Google s’afficher, il constata qu’il avait raison. Le résultat de Google Images, déjà l’aida beaucoup. Il y avait là, des photos de la demoiselle. Et au quatrième résultat, enfin, la page wikipédia de Holland Roden. Qui d’après les premières lignes de description…. Ah. C’était cela.
Misha avait eut donc raison, dans ses doutes. Il releva gentiment la tête vers Lydia. Hum, il allait devoir lui expliquer ce qu’il se passait alors.

- J’ai compris…. Et vu que tu sembles réellement perdue, il va falloir t’expliquer depuis le début.

Il décida de prendre Google Images après avoir tapé Holland Roden, et le montra à la demoiselle.

- Voici ce qu’on trouve lorsqu’on tape le nom de l’actrice avec qui on t’a confondu. Et pour cause. Il se trouve que Holland Roden…Joue Lydia, dans la série Teen Wolf.

Misha sentait que le choc serait peut-être violent, alors il se dépêcha de poursuivre :

- Et c’est logique. Des personnages comme toi, venant de film ou de séries, ont débarqué ici, dernièrement.

Le choc serait sûrement fort. Lydia trouverait sûrement ça extrêmement peu logique mais tant pis. Mais au moins, elle saurait qu’elle n’est pas toute seule. Qu’elle parviendrait à retrouver des amis à elle. Misha n’était pas sûr de connaître leur nom, après tout, il n’avait vu que brièvement quelques épisodes de la série, et avait vu parfois les acteurs de loin. C’était vraiment peu de choses, ce qui expliquait sûrement pourquoi il avait eut tant de mal à se rappeler où il avait vu cette rouquine.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar
♣ Messages : 816
♣ Date d'inscription : 30/03/2014
♣ Localisation : Où le vent m'emportera ♪
♣ Double compte : /
Administrateur
Mer 13 Mai - 22:50
What the f*** ?! × ft. Misha & Lydia
Je patientais en silence tandis que l'écran de son smartphone affichait peu à peu les résultats de sa recherche. J'aurais pu le faire moi même si je n'avais pas eu la bonne idée de me déplacer avec un téléphone vidé de toute batterie. S'il ne l'avait pas été je ne me serais de toute façon pas retrouvé là dans un premier temps.. J'aurais trouvé une manière de rentrer sans déranger une tiers personne. Mais en même temps je me retrouvais plus prête de trouver des réponses que je ne l'avais jamais été depuis que j'étais arrivée ici. Peut être allais-je enfin avoir un indice sur ce qu'il nous était arrivé. D'un autre côté j'avais du mal à imaginer que cette recherche donne quelque chose. Si cette Holland était connue je n'en demeurais pas moins une fille tout à fait banale si on en excluait le fat que j'étais une banshee, soit la fille qui découvre des cadavres s'en sans rendre compte, mais je doutait qu'internet soit au courant de cette information. Je répondis à son sourire compatissant par un un peu plus nerveux. J'avais vraiment de la chance d'être tombé sur quelqu'un d'aussi gentil et prêt à m'aider.

Je le laissais lire ce que google venait de lui donner comme réponses à mon problème, l'angoisse se peignant sur mon visage malgré moi au fur et à mesure que les secondes passaient. Je me mordillais la lèvre prenant mon mal en patience alors qu'il relevait la tête vers moi. Oula, ça n'augurait rien de bon, apparemment la situation était bien plus complexe qu'elle n'en avait l'air et il semblait que j'allais mettre du temps à encaisser ce qu'il était prêt à m'apprendre. Je pris le téléphone qu'il me tendait, ébahit qu'on trouve tant de photos de ce qui me semblait être... moi. Il y avait décidément un truc pas net. Je fis défiler la page Wikipédia qu'il avait laissé ouverte en même temps qu'il me donnait ce qui me semblait être la plus insensée des explications. Ce ne pouvait être qu'une très mauvaise blague, je ne voyais pas comment il pouvait en être autrement. On aurait pu tout me sortir à ce moment là que cela m'aurait semblé plus plausible que ça. Un personnage de série télévisée ? Ça n'avait aucun sens.

Mon interlocuteur sembla se rendre compte de mon imminent pétage de plomb et s'empressa de poursuivre comme quoi mon cas n'était pas unique. Après tout il n'y avait qu'à voir le fait que Stiles m'accompagnait pour savoir qu'il avait raison. Je pouvais donc à tout moment me retrouver face aux personnages de mes séries favorites. A moins que celles -ci ne soient aussi fictives que moi et n'existaient pas dans cette réalité là ? C'était à s'en faire cramer les neurones cette situation. Rapidement l'image de mon compagnon de voyage tombant en admiration devant un maître Yoda plus vrai que nature me traversa l'esprit. Même dans les moments les plus bizarres Stiles arrivait à me faire sourire même malgré lui. J'essayais de comprendre. J'avais beau eu avoir à faire à des loups-garous, kanima et autre kitsune, je peinais à accepter cette toute nouvelle vérité. Je rendis le téléphone à son propriétaire tremblant légèrement.

❝Teen Wolf ? Une série ? Ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais... ❞ 

En même temps plus j'y pensais plus cela prenait du sens. Cette actrice qui me ressemblait tant, le fait que nous étions complètement perdu ici et que Beacon Hills ne semblait jamais avoir existé. Je n'avais jamais existé. Et puis il y avait ce nom « Teen Wolf » ça ne pouvait pas juste être un hasard... En même temps cela voulait aussi dire que nous étions la création de quelqu'un, que tous nos malheurs avaient une origine. Allison, Aiden, les amis que nous avions perdus tout ça c'était la faute de quelqu'un. Je me sentais en colère alors que je savais qu'il n'y avait aucune raison rationnelle à ma fureur, nous étions sensés être des êtres fictifs, nous tuer ne devait pas être un crime.

❝Ça fait beaucoup à encaisser d'un coup...❞ 

Je tentais de reprendre mes esprits, tentant de voir le bon côté des choses. Nous n'étions pas les seuls. D'autres étaient aussi arrivés. Cela ranima l'espoir de voir les autres nous rejoindre. Scott, Kira, Malia, Derek... Ensemble nous nous portions mieux. Bon je n'avais pas vraiment envie de voir débarquer Peter en revanche, espérons que les murs d'Eichen House le retienne au delà des différentes réalités. En y repensant mon sauveur d'un jour n'avait pas vraiment semblé surpris par ce qu'il venait de m'apprendre. Il avait l'air même bien au courant...


❝Vous en avez rencontré d'autres des comme moi ? Je veux dire des... personnages fictifs ?❞ 


code by lizzou × gifs by tumblr

_________________


Perfect combination ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 17 Mai - 13:27


What the f*** ?!



Misha était persuadé, que le choc allait être difficile pour Lydia, parce qu’après avoir rencontré pas mal de personnages, l’homme était un peu habitué aux réactions de ceux ci. D’ailleurs, il se sentait à la fois chanceux de pouvoir tomber sur ces personnages, et en même temps un peu malheureux pour eux. Il entendit la rousse paraître ne pas s’être attendu au fait de venir une série, et la compris. C’est vrai que si on disait à Misha, que ce qu’il croyait vrai, ne l’était pas, cela pourrait être sûrement perturbant. Qui lui disait, que lui-même ne venait pas d’un livre, d’un écrit quelconque, et qu’en vérité, il n’avait pas le choix de ses actes, contrôlé par quelqu’un d’invisible ? Il savait que certains fans écrivaient parfois des fanfictions sur lui et Jared ou Jensen, voir faisaient des fanarts. Mais il ne provenait pas de là. Sauf si. S’il était le Misha de l’épisode de la saison six de Supernatural. Seulement, il savait que ce n’était pas le cas. Il n’était pas mort entre temps.

Constatant après d’autres paroles de Lydia, qu’elle semblait avoir à du mal à encaisser le choc, Misha se dépêcha de se saisir d’une chaise qui traînait pas loin, pour lui permettre de s’asseoir si elle en avait besoin, afin qu’elle se sente mieux. Au cas où que ses jambes se dérobent sous elle, au cas où elle qu’elle se sente trop mal.
Il se demanda ce qu’il se passait dans la tête de la demoiselle. A quoi elle pouvait bien penser, ce qu’elle pouvait bien ressentir. Avait-elle déjà trouvé des gens qu’elle connaissait dans ce New York envahi ? Etait-elle déjà parvenue à trouver des repères, même si personne ne l’avait informé sur les faits ?

Il entendit la rousse lui demander s’il avait déjà rencontré d’autres personnages, et hocha bien sûr la tête. Elle semblait bien évidemment, avoir du mal avec le fait d’être un personnage fictif. Il comprenait son point de vue. Cela lui faisait-elle l’effet que toute sa vie avait été un rêve ? Il restait vraiment curieux sur ce que les personnages devaient ressentir.
Dans tous les cas, il lui répondit :

- Tu n’es pas la première. J’ai rencontré Rocket Raccoon, des Gardiens de la Galaxie, par exemple. J’ai même rencontré des personnages de la série dans laquelle je tourne. Dont, le personnage que j’interprète.

Et il se rappelait encore de sa rencontre avec Castiel, bien sûr. Comment l’oublier ? Misha se rappelait aussi du raton-laveur, qui avait quelques problèmes avec des fans désirant faire des selfies.
Il observa la jeune fille rousse.

- Et ils étaient tous aussi perdus que toi. Je les ai aidé, un peu, donc si jamais, tu as des questions, voire même un besoin particulier, je t’écoute.

Misha se proposait en ami des personnages. Il ne pouvait pas se permettre de les laisser comme ça, perdus dans une ville éventuellement inconnue, sans moyens, et avec la possibilité de ne jamais retourner dans leur monde. Même si à son souvenir, Teen Wolf n’était pas non plus une série très joyeuse. Un peu façon Supernatural, il y avait des risques d’y mourir quand on était un personnage. Peut-être même que Lydia avait perdu des amis, à cause du sadisme de certains scénaristes.

- J’ai un peu de temps devant moi, donc tu peux déjà me poser les questions que tu veux.

C’est vrai, qu’avant d’aller tourner quelques scènes, il avait encore du temps, suffisamment sûrement pour parvenir à rassurer Lydia, si elle en avait besoin. En tout cas, Misha était rempli de douceur, et de gentillesse. Il ne laisserait pas la rousse désemparée et seule.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar
♣ Messages : 816
♣ Date d'inscription : 30/03/2014
♣ Localisation : Où le vent m'emportera ♪
♣ Double compte : /
Administrateur
Dim 17 Mai - 16:07
What the f*** ?! × ft. Misha & Lydia
Je m'installais bien volontiers sur la chaise qu'il avait tiré pour moi en le remerciant du bout des lèvres. Je n'étais pas certaine que mes jambes ne me portent encore longtemps surtout si d'autres révélations du même genre suivait. Je n'aurais été que peu surprise si l'on m'avait annoncée dans la minute que le père noël existait dans cette univers et qu'il prenait régulièrement le thé avec la fée des dents et le président. Mon cerveau divaguait complètement, signe que je n'avais pas tout à fait repris mes esprits. J'essayais de me remettre du choc et de me concentrer sur ce qu'il me disait. Je n'étais pas la seule. Il en avait rencontré d'autres, ce qui expliquait pourquoi il n'avait pas semblé si surpris. Plus étrange, il s'était retrouvé face à face avec son personnage. Je n'imaginais pas ma « rencontre » avec cette Holland Roden. Cette fille savait tout de moi puisqu'au fond elle m'avait créée... Je ne savais absolument pas comment je réagirais dans une telle situation, encore plus incongrue que tout ce que j'avais vécu jusqu'à maintenant. Avez t-elle une personnalité complètement différente de la mienne ? Et puis comment ferais-je si je me retrouvais  face à l'actrice qui avait joué ma meilleure amie ? Je ne pense pas que je pourrais encaisser de revoir le visage d'Allison sans que ce ne soit vraiment elle.

« Rocket... Le raton laveur ? »

Je me souvenais que les garçons avaient insisté pour que nous allions voir le dernier Marvel au cinéma de Beacon Hills et qu'ils s'étaient retrouvé en admiration devant le raton laveur quelque peu déjanté de l'histoire et son compagnon l'espèce d'arbre aux airs un peu niais mais auquel on s'attachait rapidement. Je n'étais pas une fan de ce genre de film mais il était encore frais dans mon esprit. C'était donc un film ici aussi, tout  n'était donc pas que fiction à Beacon Hills, les scénaristes s'étaient sans doute appuyés sur leur monde pour créer le notre. Savoir qu'un raton-laveur, armé jusqu'au dents et doté de la parole se baladait en ville ajouta un peu plus à la dose de n'importe quoi qu'était ma journée, mais bon après tout pourquoi pas. Je réfléchissais sans y penser aux personnes que j'aimerais croiser dans cette nouvelle réalité. Nos activités surnaturelles m'avaient ces derniers temps empêchées de suivre une quelconque série et je n'était ainsi pas très à jour de ce côté là. En tout cas je n'avais pas très envie de me retrouver devant une Cersei Lannister ou un Joker en chaire et en os. Merci mais non merci.

Je souris faiblement à mon interlocuteur qui me proposait un peu de son temps pour répondre à mes questions. Il avait l'air concerné par mon mal être et je trouvais ça touchant. J'avais eu l'impression jusque là que les gens de cette ville ne se souciaient que d'eux mêmes et de comment perdre le moins de temps possible et j'étais heureuse de m'être finalement trompée. Des questions j'en avais des milliers, même si mon monde n'était pas si différent de celui là je voulais comprendre les subtilités de ce qui nous était arrivé. J'avais l'impression qu'on avait réduit tout ma vie à rien du tout, comme si tout ce que j'avais vécu n'était que le fruit de mon imagination et n'avait jamais existé. Pas de loup-garou, pas de petit ami kanima, pas de meilleur ami possédé par un renard maléfique, pas de découvertes impromptues de cadavres, comme si toutes ces épreuves n'étaient pas réelles. Le surnaturel l'était il ?

« Les loups-garous et autres créatures étranges n'existent pas ici n'est-ce pas ? »

Je voulais en avoir le cœur net ne sait-on jamais. Cela serait sans doute dérangeant pour Scott ou Derek de se retrouver impuissants, sans les avantages de la lycanthropie, s'ils atterrissaient un jour ici mais en même temps nos ennemis seraient aussi dépourvus de tout avantage ce qui n'était pas plus mal. Stiles serait heureux de savoir qu'il n'y avait plus aucune chance qu'un esprit malin prenne possession de lui. En pensant à ça je me pris la tête entre les mains en gémissant, je n'avais jusque là pas pensé à ça...

« Comment je vais annoncer ça à Stiles ?! »

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________


Perfect combination ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 17 Mai - 17:53


What the f*** ?!



Apparemment, la demoiselle rousse connaissait Rocket. C’était bien, Misha aimait qu’on connaisse son « ami » le raton-laveur. Il avait tellement apprécié sa compagnie malgré certains de ces défauts, qu’il était ravi de voir qu’on le connaisse. C’était assez bête, comme quand deux personnes lambda se rendaient compte qu’ils connaissaient la même série. Mais le fait que Lydia vienne d’une série, et de fait, connaisse tout de même Rocket qui viens d’un film, c’était vraiment intéressant et amusant. L’acteur songea d’ailleurs au fait que Dean aussi connaissait le raton. Vraiment, la créature était très populaire.

Il constata que la rousse s’était assise, et en fut rassuré. Elle en avait sûrement besoin. Il songea au fait qu’il avait aussi de l’eau et du café, si jamais elle avait besoin. Par chance, il avait tout autour de lui.
Soudain, la rousse lui posa une question, qui fit sourire Misha. Non, les loups-garous et les créatures étranges n’existaient pas ici. Pas plu que les anges, les démons, les fantômes. Sauf si on y croit, bien sûr. Par exemple, certains étaient catholiques, donc ils devaient croire en ça.
Elle paru aussi songer à un autre personnage de la série. Stiles. Misha se rappelait vaguement de ce garçon surexcité qui était plutôt drôle, et dont l’acteur qui l’interprétait semblait jouer avec brio.

L’homme alla pour poser une main sur l’épaule de la demoiselle, se ravisa, puis finalement, la mit quand même doucement. Il ne voulait pas l’effrayer, simplement la consoler. Et ce, depuis le début qu’il l’avait vu désemparé à cause du choc.

- Je ne sais pas si les créatures mythologiques existent dans ce monde. Mais elles ne sont que des « légendes » sauf si on y croit. Et personnellement, j’essaie d’y croire. En tout cas, moi je suis humain.

Après tout, rien ne prouvait que tout cela n’existe pas. Misha n’avait jamais vu de fantôme, ou rien, mais il y pouvait y croire. West et Maison, ses enfants, en tout cas, pensaient dur comme fer que tout ce beau monde avait une réelle existence, ce qui permettait à leur père de leur conter des histoires sur ces faits.

- De ce que tu sembles dire, tu as retrouvé quelqu’un que tu connais ? Tu as un lieu où habiter ? Tu vis bien ?

Misha parlait à Lydia, comme à un SDF qu’il aurait croisé dans la rue, et pour qui il voulait prendre des nouvelles, mais il le faisait avec une extrême gentillesse. Les personnages pouvaient après tout se retrouver à la rue, sans aucun repère, ni travail.
Il lui désigna le café qu’il buvait en ce moment même :

- Si tu as soif, ou faim, on peut s’arranger pour te trouver quelque chose. Je suis désolé, que tu te retrouves ici… Si tu veux, on peut chercher cette Holland Roden aussi ? Peut-être qu’elle sera contente de te voir ?

L’homme ne connaissait pas du tout l’actrice, mais tout était possible.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar
♣ Messages : 816
♣ Date d'inscription : 30/03/2014
♣ Localisation : Où le vent m'emportera ♪
♣ Double compte : /
Administrateur
Mer 27 Mai - 15:21
What the f*** ?! × ft. Misha & Lydia
C'était bien ce que je pensais. Ce monde était tout ce qu'il y avait de plus normal. Tout comme j'avais cru que le mien l'était jusqu'à il n'y a pas si longtemps. Avant toute cette histoire de loups-garous et de petit ami lézard/ serial-killer, j'étais une personne plutôt rationnelle. J'aimais les sciences, les mathématiques, la logique froide et tout ce qui restait bien dans les limites de l'ordinaire. Je m'étais toujours moqué à demi mot de ceux que je prenais pour des illuminés, de ceux qui croyaient dur comme fer à l'existence d'autres choses que ce que nos yeux humains pouvaient observer. J'avais été obligé de reconsidérer mon opinion quand j'avais commencer à crier comme une lunatique sans comprendre pourquoi puis à découvrir des cadavres suite à ça. Ma "rencontre" avec Peter avait tout changé, il avait déclenché mon pouvoir. Je pensais au début qu'il m'avait gâché la vie, puis je m'étais dit que mon don pouvait peut être sauver des vies si j'arrivais à le maîtriser, puis, de nouveau, je l'avais détesté  quand il m'avait fait crier la mort de ma meilleure amie. Je ne m'étais jamais vraiment remise de la sensation que j'avais éprouver en ressentant si profondément le moment où Allison était tombée. Ensuite nous avions tous plus au moins fait notre deuil et j'avais de nouveau essayé de mettre mon semblant de pouvoir au service de mes amis. Voir mon nom sur la liste de créatures surnaturelles à exécuter ne m'avait pas tant effrayer que ça, cela montrait juste que je faisais partie intégrante de la meute ce qui me rassurait en quelques sortes. Ce n'était donc pas la première fois que ma vie basculait de cette manière. J'étais déjà passé de la garce égocentrique qui ne croyait que ce qu'elle voyait à la banshee beaucoup plus ouverte au surnaturel et à présent je me retrouvais de nouveau dans un endroit qui semblait dénué de toute magie pour la plupart des gens.

Je souris doucement quand mon interlocuteur commença à s'inquiéter pour ma situation actuelle. Je n'étais pas toute seule et c'était une des raisons pour lesquelles je m'interdisais de trop me plaindre. Vu ce qu'il m'avait annoncer d'autres s'étaient retrouvés dans des situations bien pire que la mienne, seul dans un univers beaucoup plus éloigné du leur qu'il ne l'était du mien. Beacon Hills restait réaliste, qu'en était-il de ceux qui venaient d'un univers beaucoup plus fantastique ? Et puis ceux qui venaient d'une autre époque ? Ils devaient se sentir au moins mille fois plus perdus que moi dans cet endroit à la culture si différente de la leur.

"Oui j'ai retrouvé mon ami Stiles peu de temps après être arrivé ici. Je ne sais pas très bien comment il va prendre tout ça..."

J'avais été tellement soulagé d'ailleurs à ce moment de n'être pas seule au milieu de cette ville gigantesque. Nous avions eu la chance de ne pas s'être retrouvés chacun à un bout de New York, les retrouvailles auraient alors été plus difficiles... Stiles me permettait de ne pas devenir folle. D'un côté parce qu'il était encore plus paniqué que moi par la situation et que j'avais du coup besoin de garder la tête froide si on voulait s'en sortir et d'un autre côté, et bien parce que c'était Stiles...

"On a trouvé un hôtel où rester pour le moment. J'avais un peu de liquide sur moi en arrivant ici et la patronne nous a offert la chambre en disant que sa fille était fan de nous. Je comprends enfin ce qu'elle a voulu dire maintenant..."

Je souris face à tant de gentillesse et cet air vraiment concerné qu'il prenait. Il avait l'air de vraiment s'inquiéter pour nous et c'était rassurant de constater qu'il y avait des gens prêts à nous aider. Il devait être un bon père pour ces gosses s'il en avait, sûr qu'ils ne manqueraient de rien. Il s'excusait du fait que je me retrouve ici mais il n'y était pour rien. Nous ne savions d'ailleurs pas ce qui nous avait menés ici. Manifestement, ça ne venait pas de chez nous pour une fois... Encore un grand mystère ! Je secouai la tête lorsqu'il me proposa à boire ou à manger. J'avais encore l'estomac quelque peu nouer par les dernières révélations et je ne me sentais pas encore capable d'avaler quoi que ce soit.

"Non merci ça ira, ne vous en faites pas... Pour ce qui est de rencontrer mon interprète, je ne suis pas sûre d'être tout à fait prête pour ça... Je pense que je préfère attendre encore un peu, le temps d'avoir assimilé tout ça.  D'ailleurs est-ce que tout le monde est au courant ici ? Je veux dire de la rupture de la barrière entre nos univers et le votre ?"


code by lizzou × gifs by tumblr

_________________


Perfect combination ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 28 Mai - 13:18


What the f*** ?!



Misha fut soulagé d’apprendre ainsi que Lydia avait su s’en sortir avec son ami Stiles. Sinon, il aurait sûrement trouvé le moyen de les héberger, et même de leur trouver du travail s’il fallait. La rousse paraissait préoccupée pour la réaction de son ami. A son souvenir, Stiles semblait être une personne énergique, peut-être le prendrait-il avec amusement.
Bien que ce n’était peut être pas trop le moment, Misha fut amusé d’apprendre que la dame de l’hôtel avait fait un prix à des personnages, justement parce qu’ils étaient des personnages. Il n’était pas un personnage, il ne pouvait pas s’imaginer ce que cela faisait d’en être un, mais c’était plutôt pratique qu’il y ait des gens assez intelligents (ou stupides) pour venir en aide à ces personnages débarqués dans un monde différent du leur, sous prétexte qu'ils étaient fans d'eux.

L’acteur écoutait attentivement Lydia, quand elle lui dit qu’elle ne se sentait pas encore prête pour rencontrer Holland. Il pouvait la comprendre. Rencontrer son reflet dans le miroir, mais en différent, ça pouvait être perturbant. Et ce, même si Misha avait rencontré Castiel. Cela avait été bizarre. Mais aussi, particulièrement…Bien. Mais Misha était Misha, l'absurde était son quotidien.
Lydia posa une question intéressante, sur le fait que les gens étaient peut-être tous au courant. Oui. Bien sûr. Cela faisait la une des journaux et des médias, et rares étaient les personnes qui ne savaient pas.

- Et bien oui, tout le monde le sait. Après, comme tu as pu le constater, on peut encore te confondre avec la célébrité qui t’incarne. Mais je sens que bientôt, les gens hésiteront en rencontrant des personnages. Cela ne m’étonnerait pas qu’ils demandent des autographes à ceux-ci bientôt.

Misha ne savait pas si c’était une bonne chose ou pas.
Soudain, il vit un membre du staff lui faire signe au loin, comme s’il voulait le prévenir que sa pause serait bientôt terminée. Il lui fit un signe de tête, mais n’était pas sûr de pouvoir laisser Lydia encore seule.
D’ailleurs, cela lui rappelait…

- Si jamais tu croises quelqu’un qui veut t’emmener sur le plateau de tournage de Teen Wolf, je te conseille de ne pas dire ta véritable identité. Je doute que si les réalisateurs apprennent que leur propre personnage est là, ils réagissent très calmement… Et je pense que tu n’as pas besoin de ça.

C’est aussi pour cette raison que quand Dean et Castiel était avec Misha, l’acteur avait fait en sorte de les cacher, histoire que personne ne sachent qu’ils étaient là. Qui sait comment Edlund, Carver, Singer ou même Kripke auraient réagis.
Après, Dean lui avait demandé de ne rien dire sur leur rencontre, et Misha avait en somme tenu sa promesse – il n’avait parlé de sa rencontre avec Dean, à sa femme et ses enfants ou à Jared et Jensen, par contre, pour Castiel et bien…. Comment vouliez vous qu’il se retienne ?

- Je vais bientôt devoir y aller. Il me reste des scènes à tourner. Si tu veux, je peux te raccompagner à la sortie des plateaux, comme ça si quelqu’un essaie de te dire quelque chose, je t'aiderais.

Misha avait suffisamment d’expérience dans le monde du cinéma pour imposer son autorité sans passer pour un importun.
Soudain, il se tourna vers Lydia de nouveau, alors qu'il était entrain de ranger ses affaires. Comme à chaque fois qu'il réfléchissait, il passa légèrement sa langue sur ses lèvres le temps d'un instant, c'était un tic en soi.

- Dis-moi, tu aurais ton téléphone ? Je peux te donner mon numéro, si jamais tu as besoin d’aide, ou si tu as encore d’autres questions.

Il lui sourit de façon bienveillante, tout en disant cela. Le Saint-Bernard des personnages était en action, de nouveau.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar
♣ Messages : 816
♣ Date d'inscription : 30/03/2014
♣ Localisation : Où le vent m'emportera ♪
♣ Double compte : /
Administrateur
Ven 12 Juin - 22:18
What the f*** ?! × ft. Misha & Lydia
Tout le monde à part les ermites, pour tant qu'il y est des ermites à New York City, étaient au courant donc. C’était bon à savoir. Je me demande comment avait réagit la population à cette "annonce" extraordinaire. Je ne pense pas que j'aurais cru sans le voir l'arrivée de personnage de fictions dans mon monde. Et pourtant je vivais entourée de de créature surnaturelle. J'espérais que le monde ne deviendrait pas fou confronté à cette situation, que tous demeureraient aussi bienveillant que la personne qui nous avait, à Stiles et à moi, offert le gîte et le couvert ou que l'homme qui faisait de son mieux pour m'aider à présent.

Je n'arrivais toujours pas à y croire, j'avais encore une partie de moi qui pensait que j'aller bientôt me réveiller dans mon lit à Beacon Hills pour aller au lycée et déjouer le plan diabolique d'un nouveau tyran surnaturel, le quotidien quoi ! Ou bien peut être que Scott et Stiles allaient surgir d'un coin sombre de la pièce en criant un "Surprise !" ignorant totalement la nullité de leur blague. Comme pour m'assurer que cette hypothèse n'était pas fondée je jetai un rapide coup d’œil aux alentours. Je devenais complètement folle. Dans ma quête de stupidité j'aperçu un homme faire signe à mon interlocuteur. Il devait surement avoir du travail. Je le gênais sans doute, même s'il avait l'air de ne pas être déranger outre mesure par ma présence et mes multiples questions. J'avais un peu moins peur grâce à lui de ce qui m'attendait dehors. Je comprenais un peu mieux ma situation même si elle me semblait toujours totalement incongrue. Je saurais désormais comment réagir face à quelqu'un qui se poserait des questions sur mon identité puisque le secret n'était pas de rigueur.

Sans pouvoir le contrôler je sentis la colère monter suivie d'un léger sentiment de tristesse quand il évoqua mes "créateurs. Machinalement je serais les poings pour contrôler cette fureur ridicule. Nous n'étions pas sensés être réels alors quelle culpabilité y aurait-il à  nous faire souffrir. Cependant même si je savais que sans eux nous n'existerions tout bonnement pas, je ne pouvais pour l'instant pas écarter de ma tête l'idée qu'ils étaient ceux qui avaient "tué" Alison et qui avaient rendu ces dernières années éprouvantes. Ainsi je ne pouvais qu’approuver d'un hochement de tête le conseil qui m'était donné, bien décidée à l'appliquer à la lettre et à ne plus me retrouver sur un plateau de tournage avant longtemps. Puis, comme je lui en avais précédemment parler, je ne pensais pas être prête pour rencontrer nos double en dehors de l'écran.

"Je veux bien je ne sais même plus par où je suis rentrée... J'ai beau avoir des pouvoirs ultra sensoriels dans mon monde, je n'en ai pas moins un sens de l'orientation déplorable ici. Je m'excuse pour le dérangement..."

Je fis un petit sourire désolé pour accompagner es paroles. Je lui avais empêché d'avoir une pause tranquille après tout. Je n'étais pas mécontente qu'il me propose encore une fois son aide. Je n'étais pas sûre de pouvoir gérer les questions d'une équipe de tournage et encore moins d'être en mesure d'affronter celle de la série dont j'étais issue. Je souris lorsqu'il me demanda mon numéro. Je sortis mon portable pour lui tendre afin qu'il y entre son numéro. C'était un geste très gentil et je pensez que ça pourrais nous être très utile d'avoir quelqu'un comme lui prêt à nous venir en aide. Un "infiltré " dans ce monde en quelque sorte... Je souris encore plus à cette pensée saugrenue, la meute déteignait définitivement sur moi.

"Merci beaucoup pour ton aide... Peu de gens se seraient montré aussi patients !"

code by lizzou × gifs by tumblr

_________________


Perfect combination ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 15 Juin - 13:26


What the f*** ?!



Misha offrit un sourire bienveillant à Lydia tandis qu’elle expliquait que de toute façon elle ne savait même plus d’où elle venait, donc que la raccompagner l’arrangerait bien. Parfait. Il s’exécuta alors, et une fois qu’il lui eut rendu son téléphone, avec son téléphone inscrit dedans, ayant pour nom « Mishamigos » parce qu’il ne pouvait s’empêcher d’être drôle, il la raccompagna.
Elle le remercia, bien sûr, de ce qu’il avait pu faire, précisant même qu’il était quelqu’un de patient. L’acteur se rappela ce qu’il s’était passé avec Rocket qui avait parlé des humains comme des êtres égoïstes, si ses yeux s’assombrirent un instant, cela ne dura qu’une seconde, avant qu’il se reprenne.

- Mais ce n’est rien. Il me parait normal d’aider quelqu’un de perdu.

Il la raccompagna jusqu’à l’entrée des plateaux, et observa les alentours. Il vit un taxi approcher, et constatant qu’il semblait vide, l’interpella à toute vitesse. Celui-ci s’arrêta rapidement, et Misha ouvrit la portière à la demoiselle.

- Etant donné que tu as du atterrir ici par inadvertance, il serait mieux pour toi de prendre un taxi. Et ne t’en fais pas pour l’argent…

Misha fouilla dans ses poches un instant, y cherchant ce qu’il désirait, extirpant un porte feuille qui contenait en son sein quelques billets. Il en tendit à la rousse, et lui fit un sourire :

- Je ne sais pas si tu auras vraiment besoin de tout cet argent pour ton trajet, mais cela te fera un peu plus d’argent de poche.

Il faisait vraiment office de bon samaritain, quand on y réfléchissait.  

- N’hésite surtout pas à m’appeler s’il y a un problème, d’accord Lydia ?

Il ferma la porte à la place de la demoiselle et remercia le chauffeur de taxi de s’être arrêté. Il attendit que le taxi s’en aille, avant de retourner sur les plateaux de tournage, où il ne divulgua pas son étrange rencontre avec la gentille rousse.
Misha se sentait fier du devoir accompli, et espéra sincèrement que tout irait bien pour la demoiselle banshee.

[Post assez court, sincèrement sorry o_o]


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Lydia ϟ Quand mille personnes prennent la route, il en faut une pour prendre la tête.
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» (M) MISHA COLLINS ♦ DANIEL CARVER | LIBRE
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: RPs terminés
-
Sauter vers: