AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LA SECTION PARTENARIAT EST DE NOUVEAU OPERATIONNELLE ♥️
VOUS ALLEZ RETROUVEZ VOS POUVOIRS ! CELA SE PASSE PAR ICI Very Happy

 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: La corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

What's going on ??!! [Lydia & Liam]

avatar
Invité
Dim 19 Avr - 21:30
What's going on ??!!
Lydia & Liam


 
C'était facile de reconnaître Beacon Hills. C'est une petite bourgade, entourer de forêt, la ville n'est pas énorme, la plupart des gens se connaissent... Mais ce qui est le plus facile à reconnaître pour Liam est sans aucun doute sa chambre et en ouvrant ses yeux bleus, il remarqua qu'il était partout, sauf dans sa chambre.

Aussitôt il se redressa, le souffle court et regarda autour de lui. Le règlement affiché au dos de la porte, la minuscule télévision et le programme des chaînes posées dessus, le menu installé sur la table basse de son lit inscrit avec un logo lui indiquer qu'il était dans une chambre d'hôtel. Aussitôt, il s'extirpa du lit et se dirigea vers la porte de la chambre. Complètement paniquer, il mit du temps avant de se décider d'ouvrir la porte d'un seul coup. Personne de l'autre coter et la couleur semblait complètement vide, sans signe de vie. Il s'engouffra donc dans le couloir et se mit à marcher, de plus en plus vite, avant de se mettre à courir à la rechercher de la porte qui menait aux escaliers. Une fois ladite porte trouvée, il ouvrit celle-ci et dévala les nombreux volés de marches, toutes en jetant des regards effrayés derrière lui.

Après avoir descendu plusieurs étages, il se trouva de nouveau devant une porte, qu'il ouvrit à son tour, pour se retrouver dans la ruelle derrière l'hôtel. De nouveau il fut frappé par quelque chose qui n'avait rien à voir avec Beacon Hills. Le bruit. Comme des centaines de voitures, de klaxonner, de gens qui parlent et qui marchent. En tournant son regard vers la gauche, il vit la sortie de la ruelle dans laquelle il se trouvait et des gens qui ne cesser de passer devant. Il se dirigea vers eux, bousculant une personne qui passait pile à ce moment-là. Il bredouilla une excuse avant de chercher à arrêter plusieurs personnes, leur demandant de l'aide. De leur dire où il se trouvait. Mais les gens éviter son chemin, le fixer comme s'il était fou où comme s'il était un camé.

Liam essayé de comprendre que c'était parfaitement logique, mais en vérité il avait juste simplement peur. Il abandonna donc cette option et continua son chemin, c'est seulement en croissant son reflet dans une vitrine qu'il comprit. Il était habillé d'un marcel noir et d'un jogging noir, pieds nus, loin d'être coiffé. Il sortit de sa béatitude quand il entendit le bruit d'un bus. Sans réfléchir plus que cela, il s'engouffra dans le véhicule et se faufila dans la file pour s'installer dans le fond. Il n'avait pas de quoi payer, il n'avait pas son portable... Il ne savait pas comment il était arrivé là, ses parents étaient, il ne sait où. Il descendit au premier arrêt pour ne pas se faire remarquer et c'est là qu'il remarqua un énorme parc entourait d'immeubles.... C'est là que Liam comprit. Il était à New York et ce n'était autre que Central Park. IL traversa la route, manquant de se faire renverser et pénétra dans l'énorme sur.... Et se posa sur un banc avant de se prendre la tête entre les mains. Il paniquer, il voulait juste se retrouver chez lui.... Il avait besoin de ses médicaments, il avait besoin de voir son beau-père et de sortir de cette ville.



electric bird.

avatar
♣ Messages : 835
♣ Date d'inscription : 30/03/2014
♣ Localisation : Où le vent m'emportera ♪
♣ Double compte : /
Dim 19 Avr - 23:08



What's going on ??!!

You're not alone in this nightmare... We will figure it out, okay, just like we always do !
Je parcourrais les longs chemins de Central Park, comparant l'immense parc à celui où j'avais l'habitude de me rendre à Beacon Hills, au moins cent fois plus petit. L'angoisse était quelque peu passée -surtout depuis que j'avais retrouvée Stiles- mais j'avais le mal du pays. Malgré les atrocités qui y avait eu lieu, ma ville me manquais, et je commençais à douter de revoir un jour mes amis. Je ne comprenais toujours pas ce qui avait bien pu nous arriver pour que nous nous retrouvions en plein cœur de New York et surtout dans un monde où notre petite ville semblait ne pas exister. Comme tous ceux que nous connaissions. Rien que s'y penser cela me donnait la nausée.

J'essayais de rester forte et de ne pas céder aux crises d'angoisse qui menace de poindre leur nez toutes les cinq minutes. La présence de Stiles m'aidait beaucoup même si il flippait autant -voir plus- que moi. C'était rassurant d'avoir une présence familière et je me disais qu'on avait traverser bon nombre de choses mille fois pires et que comme d'habitude nous trouverions une solution. Ensemble. Enfin je l’espérais. Nous pensions que si nous étions là tous les deux, peut être que le reste de la "meute" s'y trouvait aussi. Mais plus le temps passait, plus je me disais que cette hypothèse était peu crédible. New York était peut être immense mais je peinais à imaginer que nos amis s'y trouvent et que nous ne les ayons pas encore croisés. Mais je ne voulais pas renoncer, sinon je m'écroulais, littéralement.

J'aurais sans doute aimé New York dans un autre contexte. Toute cette animation et surtout tous ces magasins ! En avançant dans Central Park je constatais que les gens avaient l'air plutôt heureux, moins pressés que dans les rues de la ville, avec des sourires presque aimables... Des joggeurs s’entraînaient autour d'une jolie étendue d'eau où se baignaient deux beaux cygnes blancs. Un paysage qui m'aurait paru idyllique si mon humeur n'était pas aussi morose. J'aurais peut être du rester auprès de Stiles finalement. Son humour le permettant de ne pas sombrer, même si je savais que lui aussi paniquait.

Je m'arrêtai soudainement net, autant dans mes pensées que dans ma marche. Assis sur un banc se tenait un jeune homme, pieds nus, la tête dans les mains. J'étais presque certaine de le reconnaître, il me semblait familier. Je m'avançais plus près, le cœur battant à cent à l'heure et tant pis si je passais pour une folle. Je m'arrêtai à un mètre, à peine du banc. J'en étais quasiment sûre à cent pour cent, il s'agissait bien du petit nouveau -plus si nouveau- de la bande. Et il avait l'air franchement paniqué...

"Liam ?" 


Liam & Lydia

CODE BY AMIANTE

_________________
Different ways to love



Voir le profil de l'utilisateur
What's going on ??!! [Lydia & Liam]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» What's going on ??!! [Lydia & Liam]
» Jackson au Lycée PV Lydia
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Lydia ϟ Quand mille personnes prennent la route, il en faut une pour prendre la tête.
» Liam comme dans...Liam !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: La corbeille
-
Sauter vers: