LA SECTION PARTENARIAT EST DE NOUVEAU OPERATIONNELLE ♥
VOUS ALLEZ RETROUVEZ VOS POUVOIRS ! CELA SE PASSE PAR ICI Very Happy

I am a movie character? ( Misha Collins)

 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: La corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 9 Mai - 23:39

I am a movie character?


Natasha Romanoff |  Misha Collins




-----------------------------------------------

J'avais entendue pas mal d'histoire pendant ma vie, si courte soit elle pour un dieu tel que Thor, mais jamais une aussi farfelu. Nous avions combattu des aliens, Loki, des humains... Nous avions fait cela tous ensemble, nous les Avengers, et aujourd'hui je me retrouvais complètement seule dans un New-York que je ne connaissais pas du tout. Les immeubles qui avaient étés détruits pendant l'attaque de Loki était intact, pas de tour Stark à l'horizon, aucune information sur nous. Même s'ils ne parlaient pas souvent de moi, nous entendions souvent parler de Tony, Thor et Steve. Je demandais à quelques passants, mais ils se moquaient de moi avant de me suivre pour avoir un autographe. J'avais beau refuser en feignant ne pas avoir le temps, ils s'amassaient de plus en plus de monde. Je me mis à courir, puis à grimper sur une échelle de secours nicher dans une petite ruelle, sur un bâtiment en brique rouge. Cachée dans le noir, ils ne me virent pas et continuaient alors leur conquête d'autographe.

Je regardais par une fenêtre. Cette immeuble paraissait délabrer et vieux, mais les appartements étaient plutôt charmant. J'écoutais, je scrutais l'obscurité afin de savoir si quelqu'un y était en ce moment, mais il paraissait tristement vide. Avec l'agilité et la discrétion dont j'ai toujours fait preuve, je me glissais à l’intérieur et allumais l’ordinateur. Il avait un peu de mal, pas étonnant vu l'allure de la machine. Tony en ferait tout une montagne afin de le trafiquer. Cette pensée me fit légèrement sourire, mais je n'avais pas le temps de me demander où il était et s'il allait bien. Pour le moment, je devais comprendre où j'étais moi même. De plus, je n'étais pas vraiment sûr d'aller bien moi-même. Les gouttes qui tombaient sur le sol me firent réagir. Je n'avais même pas remarquer que je m'étais couper, je ne savais ni comment d'ailleurs. Peu importe, j'avais survécu à plus dur. La page s'ouvrit enfin.

-Avengers... Film sorti en 2012... Avec Scarlett Johansson, Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, plus…

Un film?! Impossible, je ne me souvenais pas que quelqu'un ai fait un film sur nous. Scarlett Johansson, ce nom me disais quelque chose. C'est le nom qu'un homme m'avait donner en me poursuivant. Je clique sur le lien et là, je me fige littéralement. Le monde autour de moi se ralenti, l'information refuse de monter jusqu'à ma boite crânienne. Où suis je?... Une clef tourne dans la serrure, mais je suis trop absorbée par la biographie de cette femme inconnue, pourtant elle est mon parfait sosie. Même si je ne me rappelle pas avoir été blonde un jour. Un homme entre et hausse la voix, sûrement à cause de la surprise. Il me fait sursauter, ce n'est pas bon signe. Je ne veux pas attaquer un civil qui n'a rien demander. Je me contente alors de sauter par la fenêtre de mon arrivée et de m'enfuir, aussi rapidement que je le peux. C'est en courant que je me rend compte a quel point ma blessure est irritante. Encore une fois, je suis perdue, ne sachant pas où aller, à marcher dans la foule sans vrai but.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 10 Mai - 18:05


I am a movie character ?



Aujourd’hui était une plutôt belle journée, de quoi donner envie de ne pas travailler, et d’aller sortir se promener. D’ailleurs, c’est ce que Misha comptait faire, sauf qu’il ne pouvait pas. Il savait que Vicky allait se balader avec West et Maison, mais il savait que lui, allait devoir rester aux plateaux de tournage, pour poursuivre les tournages de Supernatural. Au fond, cela ne le dérangeait pas, puisqu’il pouvait voir Jared et Jensen, et que le reste du staff était vraiment sympathique.
De fait, le voilà qui joue son rôle de Castiel sans problème, en suivant le scénario, jusqu’à ce que bientôt, les scènes à tourner ce jour là, se terminent. Il sait qu’à présent, il peut rentrer, et aller se balader avec sa petite famille.

Le voici donc qui prend le chemin du retour, avec sa voiture, qui sans être hyper moderne, est tout à fait correct à ses yeux. Il se dirige vers son appartement, chantonnant ce qui passe à la radio, se repassant les scènes qu’il a tournées durant la journée, et puis, sa fenêtre est ouverte. Il entend une foule de gens piailler pour un oui ou pour un non, et tourne sa tête, curieux, au feu rouge.
C’est là qu’il voit ces gens, qui semblent chercher une autre personne, en discutant entre eux. Misha a soudain envie de pencher la tête, résidus de son rôle de Castiel.
Il gare sa voiture, épris de curiosité, et se dirige vers la foule, vers qui il apprend qu’en vérité, ils cherchent une certaine Scarlett Johansson qui se baladerait – oh l’imprudente – tête révélée et qui viens de disparaître on ne sait où.
L’acteur réfléchit, et connaît ce nom. Il a déjà vu cette actrice dans des films, et l’a peut-être même déjà croisé – sans jamais avoir joué avec elle – ou vu de loin. Mais il ne la connaît pas assez pour savoir qui elle est réellement.

Haussant les épaules, et espérant que la femme s’en sorte – ce qu’elle semblait avoir fait, vu qu’elle avait disparu du champ de vision des gens qui la cherchaient -, il décide de reprendre son chemin, remontant dans sa voiture jusqu’à un certain point, où il n’est, de toute façon plus possible de réellement conduire pour avancer. Cela ne le dérange pas, il a toujours les transports en commun, et puis, il peut demander à sa famille de le rejoindre à ce point là.
C’est là qu’une chevelure rousse passe sous ses yeux, et qu’il trouve la coïncidence intéressante, puisqu’il croit reconnaître là celle que les autres cherchaient il y a quelques minutes. Sa tenue est la même que l’un de ses personnages, du film Avengers, que Misha a déjà vu.
Misha l’observe un instant, n’osant l’approcher, se disant que cela aurait été très malpoli, jusqu’à ce qu’il voit la blessure. Ni une ni deux, il n’hésite pas – il n’hésite jamais dans ce genre de situation – et s’efforce d’aller la rattraper, avant qu’elle ne disparaisse de son champ de vision.
A cet instant, Misha se rend compte que des gens l’observent, sûrement des personnes qui la reconnaissent et qui voulaient un autographe, ou quelque chose du genre. Vite, il se plante devant la rousse, lui tend une paire de lunettes de soleil en double, qu’il garde toujours sur lui, et lui souris :

- Excusez mon impolitesse de vous aborder ainsi, mais je crains que vous devriez porter cela afin d’éviter la foule de fans. De plus, je crois que votre blessure va s’aggraver si vous restez ainsi.

Il ne lui demanda pas si elle était bien Scarlett Johansson, ou son personnage. A vrai dire, il s’en fichait, ce qui comptait, c’est qu’elle aille bien. Il se dépêcha de sortir un mouchoir, et le lui tendit, pour qu’elle puisse un minimum, s’occuper de sa plaie.
Au pire des cas, il pourrait toujours l’emmener chez lui, pour s’en occuper. Sa femme ne serait pas jalouse, elle comprendrait, elle savait combien son mari était une bonne personne.
Misha tendait son mouchoir, souriant, et rempli d’une gentillesse sans bornes.

[J’ai supposé que Mimi pouvait voir sa blessure, j’espère que cela te va, sinon je pourrais toujours modifier. De fait, mon post offre peut-être peu d’actions, mais j’espère qu’il te conviendra.]

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 16 Mai - 18:50

I am a movie character?


Natasha Romanoff |  Misha Collins




-----------------------------------------------

Je savais que je ne pouvais pas rester ici, plantée comme une nana paumée et pourtant, c'était bien ce que j'étais. Un homme vint m'aborder assez rapidement, d'abord tentée de lui mettre une raclée digne de Loki lui même, je me ravisais en voyant dans son regard qu'il ne me voulait aucun mal. Ca avait toujours été cela mon point faible, un regard doux qui me faisait sentir autrement que comme une tueuse. Il me parlait, sa voix était chaleureuse, presque inquiète. Sans même réfléchir, et surtout en voyant que le visage des gens changeait en la voyant, je pris les lunettes que l'homme me tendait et les mises sur mon nez. Elles étaient légèrement trop grande, mais assez classe. J'eue le temps de me regarder dans le reflet du bâtiment derrière moi avant qu'il me tende son mouchoir. Ma blessure était bien moins pire que celles qu'il m'avaient été donné de vivre, mais plus petite est la blessure, plus elle nous cache sa dangerosité. Je pris le mouchoir et le comprimais sur ma plaie avant d'emmener l'homme avec moi dans une ruelle. Il fallait que j'an sache plus sur la situation actuelle.

-Qui êtes vous? Ou suis je? Je ne connais pas ce New-York!

Mes questions ce faisaient pressante, car, sur le coup, je ne me sentais pas vraiment bien. La nausée montait doucement, j'avais cette boule qui me comprimait l'estomac et ma tête me faisait mal. Tout les bruits alentours résonnaient dans mon crâne, comme si un orchestre jouait tout près de mon oreille. Ma respiration était saccadée, le temps jouait lui même en ma défaveur. Les nuages cachaient le soleil et un vent commençait à se lever. Je levais rapidement la tête, de crainte que quelque chose d'autre obscurcie le soleil, mais rien d'anormal apparu.

-Je suis désolée de vous presser, mais il faut que je le sache rapidement. Je ne sais pas où est le reste de mon groupe et ils faut que je les retrouve.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 17 Mai - 17:10


I am a movie character ?



Misha ne pensait pas, qu’une fois qu’il aurait donné le mouchoir, et les lunettes, il se ferait tirer dans une ruelle où il n’y avait guère de monde. Au moins, il reconnu que cela évitait l’affluence ou que les gens les écoutent, et se sentent obligés de participer à la conversation. De fait, la jeune femme semblait bien perdue. Immédiatement, l’acteur fut sûr, qu’elle n’était pas la fameuse Scarlett Johansson. Mais bien la Veuve Noire. Celle qui semblait avoir un sacré tempérament, selon les souvenirs de l’homme. De fait, elle lui demanda où elle était, qui il était, lui, et constata qu’elle ne connaissait pas ce New York. Bien évidemment, ici, pas de super héros débarquant de nulle part pour sauver l’humanité, pas de bâtiments trop classe dédiés à chacun de ces personnages, ou tout du moins pour les plus riches.
Elle semblait bien sûr totalement désemparée, de ne même pas savoir où était le reste des Avengers. Et Misha ne pouvait pas vraiment l’aider. Il pouvait bien sûr demander à Jared, si son meilleur ami Stephen avait des infos sur son personnage, Arrow, mais non seulement ce n’était pas le bon univers, mais en plus Stephen n’avait peut-être pas rencontré Arrow. Hum. De fait, Misha n’allait pas pouvoir aider la jolie rousse, sauf pour lui donner un mouchoir et des lunettes.
La seule chose qu’il pouvait faire à présent, c’était répondre à ses questions.

- Je suis Misha Collins. Je suppose que vous ne me connaissez pas, parce que je doute être dans votre monde de base… Je suis un acteur, c’est pour ça que je dis ça. Vous êtes à New York, mais…Au vrai New York, enfin…

Vraiment compliqué d’expliquer à tous ses personnages que Misha croisait, le fait qu’ils venaient d’un film, et tout ça tout ça. Mais à force de devoir le faire, l’acteur commençait à s’y habituer.

- Vous venez d’un New York venant de l’imagination des scénaristes du film d’où vous provenez, qui porte le nom de votre groupe. Les Avengers. Vous venez d’un film. Enfin aussi d’un comics, mais là ça va devenir compliqué.

Les comics étaient adaptés en film, et voilà. De la même façon que les films étaient adaptés en jeux, de société ou vidéoludiques. Et parfois, cela allait encore plus loin.

- Toujours est-il, que vous êtes connue, ici aussi. Mais pas pour avoir sauvé le monde, enfin si, mais… Plus pour être un personnage de film.

Il sentait que le choc serait encore fort, mais supposa que la femme allait le prendre avec plus de force que certains autres personnages. Après tout, la jeune femme était tout de même une maître d’un certains nombres d’arts martiaux. D’ailleurs, Misha espéra qu’elle ne le frapperait pas, mais vu qu’il n’était pas une mauvaise personne, il devrait bien s’en sortir.

- Et votre groupe…Et bien, je ne sais pas où ils sont. J’ai bien rencontré quelqu’un qui viens sensiblement du même univers que vous, mais je crois que cela ne vous aidera pas trop, vous ne le connaissez même pas.

En plus, qu’est ce que la Veuve Noire allait faire d’un raton-laveur ?
Misha était bien embêté, il ne pouvait pas trop aider plus la jeune femme, sauf en la soignant, parce que même en compressant la plaie, elle restait à l’air.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 23 Mai - 22:46

I am a movie character?


Natasha Romanoff |  Misha Collins




-----------------------------------------------


Ce nom ne me disait vraiment rien du tout, il ne devait pas exister chez moi. Ça me faisait vraiment bizarre de me dire que je n'étais pas dans ma dimension, mais en même temps pas tellement. Il c'était passé tellement de choses bizarres dans ma dimension, qu'une de plus pourquoi pas. Bien que c'était la première fois que je ne savais pas du tout où j'étais et où étaient les autres. Cette situation m’angoissait un peu, surtout si j'étais seule.

-Tu as dit que tu connaissais quelqu'un qui venait aussi d'un autre monde. Comment là tu rencontrer? Comment sais tu qu'il vient d'autre part et qu'il n'est pas simplement fou? Mon New-York n'est alors qu'une façade.. Un jeu pour vous. Pourtant, pour moi, tout les gens qui étaient là lors des attaques de Loki sont vraiment morts! Les gens que j'ai tuer de mes propres mains n'étaient pas des illusions! Je ne comprend plus rien...

Je me prenais la tête entre mes mains, je devenais complètement folle. J'étais pétrifiée, une situation pareil étaient complètement déroutante. Si les autres étaient ici, je suis certaine que Stark et Banner nous feraient sortir d'ici pour rentrer chez nous, mais si j'étais seule... Comment saurait il où je me trouvais? Ou simplement que j'avais disparue? Je n'étais en contact avec personne au moment de mon transfère. Ils penseraient peut être que j'étais simplement partie prendre des vacances, ou que j'avais décider de ne plus avoir affaire avec eux. Non... Ça ne pouvait pas être comme ça!

-Je n'existe pas, rien de tout cela n'est vrai... C'est encore un coup d'un de nos ennemis c'est sûr! Qui es tu?! Où sont mes compagnons! Je ne te crois pas!

J'élevais la voix, mais celle ci était tremblante. Avec une agilité et une facilité qui me caractérisait bien, je le plaquais au sol. Rapidement, j'arrivais à extraire un couteau d'une de mes bottes noires et lui mit juste devant le cou, pour qu'il comprenne bien que je ne plaisantais pas. Si je le tuais, il serait simplement un de plus sur ma liste. Ma blessure me brûlait, j'avais faim et je n'avais pas un sous en poche. Le sang goutait sur le sol, je ne la compressais plus, mais c'était le cadet de mes soucis. Je ne pouvais pas mourir d'une si petite blessure tout de même! J'étais Natasha Roumanoff! De plus, si le SHIELD n'existait pas, alors je n'avais pas de compte caché, merde! C'était bien le mot!

-Donne moi ton argent! Dépêche toi! Ou je te tue pour l'obtenir!

Si les gens d'ici me prenaient pour une actrice super connue, c'est qu'elle devait avoir pas mal d'argent, j'en profiterais, c'était déjà mieux que rien. De plus, elle me devait bien ça, j'avais peut être contribuer à sa réussite.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 24 Mai - 22:35


I am a movie character ?



Il se doutait que la jeune femme avait beaucoup de choses à dire. Après tout, elle se devait de chercher à comprendre ce qui lui arrivait, et cela devait s’avérer bien difficile. Misha espérait qu’il parviendrait à rassurer la jeune rousse, même si de fait, il ne pouvait pas faire en sorte de la faire retrouver son équipe. Misha pouvait simplement lui répondre sur le fait que le personnage en question n’était pas fou. C’était un raton-laveur. Et un raton-laveur bipède qui parle, il n’y en avait qu’un. En tout cas, un qui a un caractère bien trempé pour l’acteur, il n’y en avait qu’un. Rocket Raccoon des Gardiens de la Galaxie de Marvel.

Il la vit délirer un peu, ne comprenant plus rien à ce qu’il se passait, comprenant que certains gens n’étaient pas morts, tout ça. Il l’observa se prendre la tête dans ses mains, et voulu l’aider. Misha tendit sa main pour aller la mettre sur la rousse, mais avant cela, elle continua de s’exclamer, à propos de sa situation, l’empêchant donc de poser sa main. Elle était tellement perdue, que de fait, elle douta de la réelle sincérité de l’acteur, qui était bien trop gentil pour mentir. Elle lui redemanda qui il était, précisant donc, qu’elle ne le croyait pas.

Misha voulu s’exprimer, expliquer calmement de nouveau la situation, parvenir à la rassurer, mais Natasha semblait tout à fait plongé dans sa panique, et la faire revenir à l’ordre allait être difficile. Soudain, elle sortit une lame, et il sentit rapidement le contact froid aller sous sa gorge. Oh. Cela lui rappelait quelque chose. Ce n’était en soi pas la première fois que cela lui arrivait…Bien que la dernière fois, c’était pour de faux, dans un épisode de Supernatural, où il jouait son propre rôle. Il se rappelait avoir totalement exagéré ses réactions, et c’était tellement drôle…
Sauf que là c’était bien réel, et que c’était par une personne qu’il savait professionnelle, et sans pitié. Misha sentit le stress lui monter au ventre, mais il était quelqu’un de si gentil et optimiste, qu’il se dit que s’il agissait avec calme, et sincérité, sans paniquer, elle comprendrait peut-être.

Elle voulait son argent. Misha n’avait pas grand-chose sur lui. Quoique si, il avait sa carte bleue remplis. Mais il ne se préoccupait pas vraiment de son argent. En avoir l’arrangeait, mais il n’aimait pas tant que ça la sensation d’en avoir autant.
L’acteur garda son calme, malgré le fait qu’il se sentait tout de même mal.

- Je suis Misha Collins. Je suis un acteur. Je joue dans une série. Et j’ai déjà rencontré des personnages de cette série.

Il essayait de parler en ponctuant ses phrases, en respirant lentement.

- J’ai de l’argent. Je pourrais te la donner. Mais je ne pense pas que ça soit la solution. Enfin pas comme ça. Je comprends que tu sois perdue. Rocket, Dean, Castiel ou même Lydia étaient tout aussi perdus que toi. Rocket est un raton-laveur qui parle, alors bien sûr qu’il n’est pas fou et qu’il vient bien d’un film.

Il essayait de répondre à toutes ses questions. A toutes ses interrogations. Dans le désordre le plus total, mais avec un ton calme, et rempli de douceur.

- Je ne sais pas où sont tes compagnons. Si je les avais rencontré, je te l’aurais dis. Mais à part Rocket qui viens sensiblement du même univers que toi, je n’ai rencontré aucun des autres Avengers. Ici, dans ce monde, Avengers est un film. Ou des comics. Enfin un film. Tu es un personnage de film. Rocket aussi. Mais du film les Gardiens de la Galaxie. Et Castiel et Dean viennent de la série où je suis. J’ai rencontré le propre personnage que j’interprète, alors tu vois… Lydia viens d’une série aussi. Elle était perdue elle aussi. Tu veux de l’argent pour quoi ?

Ses phrases étaient courtes, et il essayait de garder un rythme suffisant.

- Ne me tues pas. Si tu as besoin de nourriture, je peux t’en acheter. Je ne suis pas une mauvaise personne. Enfin je ne pense pas. Et je suis vraiment Misha Collins. Et il faut soigner ta plaie. Tu ne peux pas rester comme ça.

Il lui fit un sourire rempli de douceur, et espéra qu’elle allait l’écouter. Au cas où, il posait quand même sa main sur son sac en bandoulière, où était entreposé son porte feuille. Si elle continuait de le menacer, il lui donnerait ce qu’elle voulait. Mais il voulait d’abord essayer de la raisonner.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 2 Juin - 13:22

I am a movie character?


Natasha Romanoff |  Misha Collins




-----------------------------------------------

- Je ne sais pas où sont tes compagnons. Si je les avais rencontré, je te l’aurais dis. Mais à part Rocket qui viens sensiblement du même univers que toi, je n’ai rencontré aucun des autres Avengers. Ici, dans ce monde, Avengers est un film. Ou des comics. Enfin un film. Tu es un personnage de film. Rocket aussi. Mais du film les Gardiens de la Galaxie. Et Castiel et Dean viennent de la série où je suis. J’ai rencontré le propre personnage que j’interprète, alors tu vois… Lydia viens d’une série aussi. Elle était perdue elle aussi. Tu veux de l’argent pour quoi ?

Il était complètement fou, ce mec?! Comment pouvait il croire que j'allais le tuer?! Je ne suis pas un monstre, enfin pas officiellement. Ma blessure me faisait vraiment mal, pourtant elle n'était pas si impressionnante que cela. Ça devait être dut au script du film où j'apparaissais. Etre blessée, mais pas trop afin de pouvoir faire mon boulot à tout prix. Je n'avais donc jamais connu de vrai douleur? Rien n'avait été vrai dans mon histoire, mes choix n'étaient pas les miens, mes amours, mes tristesse, je n'existais pas. Sans que je m'en rende vraiment compte, des larmes s'étaient mises à couler le long de mes joues. Je ne savais pas quoi faire, ni se que j'allais venir.

-Où sont les autres comme moi?! Comment je suis censé vivre dans ce monde?!

Je m'emportais vraiment, merde c'était pas bon, mais il fallait que je le sache. Ma vue commençait à se troubler, je ne pouvais pas m'évanouir en prenant le risque d'être vulnérable! Je me levais et me reculais jusqu'à l'immeuble qui se trouvait derrière nous.

-Répond moi! Merde... Je vais m'évanouir...

Puis ce fût le noir complet, je me rappelais être tombée et plus rien.


(Ahah a toi de jouer Wink)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 2 Juin - 15:40


I am a movie character ?



Misha observait le lit qui lui faisait face. Il avait posé il y a quelques instants à peine, un verre d’eau et une barre de chocolat, sur la table de chevet qui se tenait à côté du lit. Dans ce lit, se trouvait bien sûr la rousse, qu’il était parvenu à déposer, non sans quelques difficultés, et regards ébahis.
A vrai dire, tout était arrivé très vite.

La jeune femme avait fini par se mettre à pleurer, à continuer de balbutier des questions raisonnables, mais pleines d'une panique compréhensible. Avant de préciser qu’elle allait bientôt s’évanouir. Misha n’avait donc reçu aucune blessure du moment où elle avait posé son couteau en dessous de son cou, vu que la rousse avait fini par s’effondrer en plein milieu de la ruelle.
Un appel à l’aide, un trajet en taxi, deux personnes sympathiques qui purent l’aider à porter la demoiselle jusqu’à la chambre de l’hôtel où il s’était finalement rendu,  et voilà le tour était joué.
Il avait songé à appeler une ambulance, mais après réflexion, s’était demandé si cette perte de connaissance ne venait pas juste du choc. De plus, aller à l’hôpital aurait été rudement compliqué à cause de l’identité de la rousse.

Il ne vivait pas à cet hotel et à vrai dire l’acteur ne connaissait même pas ce lieu avant que le taximan lui propose de l’emmener là. Par chance, toute personne s’étant posé la question sur l’identité de Natasha, s’était vite fait remballer avant de poser la question de trop. Misha n’avait pas eut envie d’apporter des problèmes à la demoiselle, déjà qu’elle était suffisamment sous le choc pour cela.
De fait, grâce à des personnes généreuses il était parvenu à l’emmener dans cette chambre d’hôtel, qui sans être particulièrement luxueuse, restait tout à fait correct, comportant même une cuisine. Pendant que la Veuve Noire se reposait, Misha avait donc été acheté une barre de chocolat au distributeur de l’hôtel, était revenu, et avait rempli le verre d’eau.

En attendant, il restait encore quelque chose de préoccupant dont il devait s’occuper. Par chance, en même temps que de réserver la chambre, Misha avait eut l’intelligence de demander une trousse de secours au personnel de l’établissement, qui le lui avait fourni sans problème, à condition qu’il la rende plus tard.
Délicatement, et le plus doucement possible pour déjà ne pas faire mal à la demoiselle et ensuite pour ne pas la brusquer dans son inconscience, il entreprit de soigner la plaie, ou au moins de la désinfecter.
Pendant ses soins, il sentit son portable se mettre à vibrer, et attendit d’avoir bandé la blessure avant de se saisir de son mobile pour y découvrir un SMS de sa femme, auquel il se dépêcha de répondre pour la prévenir de la situation.

Il devait bien admettre que cela n’était guère courant, et promit à Vicky de rentrer au plus vite. Terminant son message et relevant la tête, il constata que la rousse était entrain de se réveiller.
Il se dépêcha d’aller vers elle, remettant son portable dans sa poche.

- Je crois qu’il est nécessaire pour vous de rester coucher, au moins pour la fin de la journée. Tenez. C’est du chocolat, déjà ça remonte le moral, et ensuite ça vous aidera sûrement.

A quoi ? Il n’en savait trop rien.

- Et de l’eau, pour que cela puisse vous aider aussi. Vous vous êtes bien évanouie. Oh. Et au cas où que vous vous demanderiez, je vous ai emmené dans une chambre d’hôtel. Je pense que vous pourrez y vivre un temps.

Son sourire était rempli de sa gentillesse habituelle.

- Avant de perdre connaissance, vous avez posé des questions, vous vous rappelez ? Je ne peux pas trop vous dire où sont exactement ceux qui sont dans le même cas que vous, puisque je crois qu’ils sont répartis un peu partout dans New York. Et pour vivre dans ce monde…Et bien, il va vous falloir trouver un travail, je crois.

Misha ne savait pas trop bien si les gens pouvaient embaucher des personnages, dont les seules preuves de leurs compétences, se trouvaient dans le support d’où ils se trouvaient, donc un film ou une série, mais au moins, il était sûr que leur CV est facilement prouvable.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 19 Aoû - 10:04

I am a movie character?


Natasha Romanoff |  Misha Collins




-----------------------------------------------

Ma tête me faisait mal, le monde tournait tout autour de moi, beurk j'ai la nausée. Avant même que je ne pu dire quelque chose, l'homme que j'avais agressé revint vers moi avec de l'eau. Je le laissais parler, en fait, je m'en voulais en peu de m'en être prise à lui. Il ne semblait vraiment pas dangereux et il était doté d'une gentillesse qui le perdrait à long terme. Il me parlait de trouver un boulot, c'était simple en fait. Le gouvernement devait être au courant de ce qu'il ce passait, il est toujours au courant de tout, donc si les autres arrivaient, nous avions cas former à nouveau le shield. Pour le moment, je me contenterais de leur proposer mes services pour des assassinats ou autres. Néanmoins, je ne voulais pas avouer mon plan à Misha, je crois qu'il ferait tout pour m'en dissuader.

-C'était votre femme au téléphone? Je vais bien maintenant, vous pouvez vous en aller. Mais avant ça, dites moi où se trouver les autres... Comment dire... Surnaturel?

Bizarrement, je m'habituais peu à peu à la situation. Je ne me sentais plus perdue comme avant, c'était juste tellement improbable. En y repensant, tellement de chose était improbable dans ma vie, mon scénario? Au final, je n'étais qu'une poupée, mais mon arrivée ici défiait leur autorité. Je pouvais faire ce que je souhaitais maintenant, mes sentiments personnels pourraient enfin naître.

-Je te remercie pour ce que tu as fait pour moi. En échange, si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas à m'appeler.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 19 Aoû - 18:36


I am a movie character ?



Dès son réveil, la demoiselle rousse préféra poser une rimbambelle de questions comme elle avait pu l’avoir déjà fait. De fait Misha était patient, et quand elle lui demanda s’il s’agissait de sa femme à qui il téléphonait, l’acteur hocha la tête. Il n’avait aucune raison de mentir, et puis elle ignorait tout de lui.
Elle paru vouloir le renvoyer, puisqu’elle lui annonça qu’il pouvait s’en aller. Bien, de toute façon, il ne tarderait pas, mais il restait inquiet. Cette femme semblait brûler d’énergie et serait capable de faire des bêtises s’il ne l’en empêchait pas. Elle lui posa une question sur quelque chose de surnaturel mais il ne fut pas sûr de comprendre sa question. Demandait-elle pour les personnages ? Ou pour les super-héros ? Vraiment, il n’était pas sûr de comment interpréter la question.

Du coup, il ne sut pas trop quoi répondre, et se lécha les lèvres pour y réfléchir :

- Les autres surnaturels… ? Les personnages ? Il y en a partout dans toute la Terre mais apparemment surtout à New York… On ne sait pas trop d’où vous venez.

On savait juste qu’ils venaient surtout de films ou de séries, donc on supposait que les personnages de comics uniquement et de livres uniquement n’étaient pas apparus.
La femme, Natasha donc, se mit à le remercier pour ce qu’il avait fait, et lui proposa son aide. Misha eut un petit sourire, et un petit rire. A vrai dire, c’était le premier personnage qu’il croisait qui avait l’audace de lui proposer de l’aide. La plupart préféraient ne rien comprendre et se sentir plus perdu que capable d’aider l’acteur.
Néanmoins, Misha y penserait. Il ne savait pas trop à quoi elle pourrait l’aider, mais cela viendrait peut-être.

- Très bien, c’est gentil de ta part. Mais pour cela, il faudrait un moyen de te contacter. Possèdes-tu un téléphone ? Je crois qu’il marchera même ici…

L’acteur pourrait lui donner son numéro aussi. Il songea au fait que son répertoire était de plus en plus rempli de numéros de personnages, et cela le faisait sourire. Il devrait vouloir s’en vanter, mais il ne le désirait vraiment pas. Après tout, la plupart des personnages qu’il possédait dans son portable cherchaient de l’aide.

- Et si tu as besoin de quelque chose toi aussi, n’hésite pas à me demander. Je crois que je commence à m’habituer à rencontrer des personnages.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 18 Nov - 23:02

I am a movie character?


Natasha Romanoff |  Misha Collins




-----------------------------------------------

Je fouillais dans mes poches et trouvais enfin mon téléphone. Il n'avait pas trop eue mal pendant le voyage et captait encore du réseau. J'avais été stupide de ne pas y penser avant. Arriver dans ce monde et avoir mon téléphone qui fonctionne encore, c'était un peu bizarre. Je composais le numéro des autres Avengers, mais bien sûr, je tombais sur des autres personnes. Je soupirais, peut être ne les reverrais je jamais. Ma vie là bas était fini, il fallait me reconstruire ici.

-Merci de m'aider... Pour ma part je viens sûrement d'une autre réalité dimensionnelle. Stark pourrait essayer d'en trouver la raison avec Banner. Enfin s'il sont également là. Peut être pourrais je me mettre en relation avec le gouvernement... Je vais tenter ça.

Je me levais et lui pris son téléphone avant d'y inscrire mon numéro. Quand je lançais l'appel, mon téléphone ce mit à sonner. Très bien, personne n'avait le même numéro que moi.

-Et voilà, si jamais tu as besoin de faire tuer quelqu'un, ou d'une espionne. Pour toi ça sera offert.

Je lui souris, pensant bien qu'il ne m’appellerait jamais pour cela. Il semblait bien trop gentil pour avoir envie de faire du mal à qui que ce soit. Peut être que ce monde n'était pas si mal que cela. Pas de dieu pour essayer de nous asservir, pas de magie, juste un monde normal. Je souriais, pour la première fois depuis mon arrivée ici, je me sentais bien. Je remerciais encore Misha, lui fit un petit et chaste baiser sur la joue, pris mon manteau et partie. Il fallait que je trouve du boulot et après que je trouve mes camarades.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 18 Nov - 23:03
RP Fini
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I am a movie character? ( Misha Collins)
» (M) MISHA COLLINS ♦ DANIEL CARVER | LIBRE
» (M/LIBRE) MISHA COLLINS
» Les minions de Misha Collins
» My first movie :p

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: La corbeille
-
Sauter vers: