AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LA SECTION PARTENARIAT EST DE NOUVEAU OPERATIONNELLE ♥️
VOUS ALLEZ RETROUVEZ VOS POUVOIRS ! CELA SE PASSE PAR ICI Very Happy

 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: La corbeille Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Rencontre dans un bar" {Octavia & Niklaus}

avatar
Invité
Sam 3 Sep - 20:43
Ce soir-là, j'avais décidé de retourner dans ce fameux bar où j'avais finis bourré avec un raton laveur. Oui oui, un raton laveur. J'avais passé une agréable soirée, même si elle s'était plutôt mal terminée… J'avais finit au commissariat après avoir essayé de tuer, dans une tentative désespéré, le barman. J'avais hâte de voir sa tête lorsqu'il allait me revoir débarquer. Si jamais il m'interdisait l'accès à son bar, là oui, il allait mourir. Et je n'allais pas manquer mon coup.
J'entrais dans le bar sans dire bonjour, et j'observais attentivement le barman qui avait arrêté d'essuyer son verre pour me regarder suspicieusement. Les mains dans les poches, je m'asseye sur une chaise haute, avec un sourire goguenard sur le visage.

- Salut gamin, un whisky, de suite.

- Avec ce que vous avez fait lors de votre dernière visite, je devrais appeler la police.

- Appelle-la donc, je veux juste mon verre.


Sous son regard noir, il me servit un verre et je sortis mon téléphone pour regarder l'heure. Nous étions en début de soirée, comme la dernière fois.
Cette soirée avec Rocket me hantait beaucoup parce que même si j'avais pris beaucoup de plaisir, j'étais assez désabusé par mon état cette soirée-là. J'avais vomi, Rocket m'avait aussi vomi dessus, nous avions cassé une machine à jouer au pacman, j'étais tombé d'une chaise, j'avais explosé un verre en le lançant à la figure du barman…
Je soupirais. Prions pour que cette soirée se déroule sous de meilleurs hospices.


Hors RP:
 

avatar
Invité
Mar 6 Sep - 18:32


 
Rencontre dans un bar.  ▬ Niklaus Mikaelson



Cela faisait quelques jours que j'étais arrivée ici, sur cette Terre. Avec l'aide d'un certain Barry qui était dans le même cas que moi j'avais réussi à être prise rapidement en charge. On m'avais trouver un logement ainsi qu'un téléphone portable mais également de l'argent. Et à vrai dire l'argent n'était pas de refus, ici je ne pouvais chasser pour manger il fallait que j'aille faire les courses comme le disait les autres.

D'ailleurs j'avais passée mon après-midi à cela, perdu dans les méandres des rayons proposant toujours plus de diversité, j'étais totalement perdu que ce soit sur la Terre ou sur l'Arche je n'avais jamais vu chose pareil. Les autres auraient sans doute était émerveillé face à cela. Puis j'avais dû passée acheter des vêtements, cela éviterait aux badauds de me reconnaitre et de m'interpeler à chaque coin de rue pour avoir un autographe ou une photo. Le shopping vestimentaire avait également était une sacré épreuve, mais j'étais plus qu'heureuse depuis ma naissance je n'avais jamais eu le plaisir de porter un vêtement neuf, sur l'Arche nous nous passions les vêtements depuis des générations et sur Terre les vêtements des natifs n'étaient pas plus neuf.

Des sacs de vêtements jonchés alors le sol de ma petite chambre de motel, à ce que j'entendais dire les autres clients ce motel était miteux, mais à mes yeux c'était le grand luxe. Lorsqu'on à passer 16 ans de sa vie partager avec les sous-bassement d'un plancher et une pièce pas beaucoup plus grande que celle-ci et un campement rudimentaire sur Terre je ne pouvais que trouver la pièce grande, luxueuse, le lit confortable de plus, j'avais une fenêtre.

J'étais d'ailleurs allongée sur le lit en question tout en regardant le carnet de Lincoln contenant ses dessins, et ainsi que mon portrait qu'il avait dessiné. Il me manquait terriblement, ainsi que Bellamy, mais le gouffre que Lincoln avait laisser était plus puissant, je reposais le carnet sur le lit en poussant un soupir, je ne voulais pas rester ici ce soir. Je me relevais alors d'un bond afin d'aller à la douche une idée bien en tête. Après être tout proche je prenais des vêtements dans les sacs afin d'enfiler ceux-ci, dans l'optique de sortir boire un coup. A l'origine j'aurais voulu aller à la rencontre de Barry, la seule personne que je connaissais ici mais je n'avais pas son numéro je ne pouvais donc pas le contacter.

Après quelques minutes je sortais de ma chambre marchant rapidement pour ne pas me faire remarquée. En faisant les boutiques j'étais passée devant un bar du nom du "Diamond" je me dépêcher de le rejoindre, une fois devant l'établissement je m'y engouffrais. A cette heure-ci il n'y avait pas beaucoup de monde, et qui ne semblait pas me reconnaitre puisque que de tout ceux qui me lancer un regard aucun ne sortait son téléphone à l'affut.

Je me dirigeais alors jusqu'au comptoir afin de commander une boisson, le problème c'était que je ne connaissais rien en alcool, et je ne désirais pas tellement paraitre idiote ou faire comprendre que je ne venais pas d'ici en raison de ma méconnaissance.

- Bonsoir, je prendrais ..

Mon regard était posé sur toutes les bouteilles derrière le barman qui me fixait septique attendant que je lui demande ce que je désirais. Je glissais mon regard de droite puis de gauche ou se trouvais un jeune homme entrain de boire quelque chose d'une jolie couleur cuivré. Directement et sur de moi je finissais enfin ma phrase.

- .. Comme lui !

J'affichais un petit sourire fière de moi d'avoir trouver quoi boire même si je ne savais pas ce que c'était, le seul alcool que j'avais bu dans ma vie était dans une bouteille de plus de 100 ans, je ne savais même pas ce que c'était, à part que cela brulé la gorge. J'espérais tout de même que ce que j'avais commandais serait plus buvable, mais au vu de comment il buvait son verre cela semblait assez bon.

- Bonsoir !  

Un petit sourire en direction du jeune homme qui m'avais sauver la mise sans même le savoir, c'était une manière pour moi de le remercier mais également de lancer une conversation, je ne voulais pas rester seule sinon je serais rester dans ma chambre de motel.


 

 

avatar
Invité
Sam 17 Sep - 16:22
La voix d'une jeune femme me sort de mes pensées noires. Et elle commande la même chose que moi, les grands esprits se rencontrent. Je lui jette un regard, priant pour passer une bonne soirée, et je me demande un instant si elle va être ma compagne de beuverie ce soir. Avec une voix enjouée et légère, elle me souhaite le bonsoir.  

-     Bonsoir.  

J'avais lancé ça d'une voix beaucoup plus joyeuse que celle que j'utilisais pour m'adresser à ce crétin de barman, et je jette un sourire à cette fille.  

-     Je ne sais pas si vous savez ce que vous allez boire commençais-je en souriant, mais ne vous étonnez pas si c'est fort.

Elle ne semblait pas avoir beaucoup d'expérience en terme d'alcool, mais les premières cuites étaient les meilleures. Alors bon, si ça lui plaisait tant mieux, j'étais d'humeur à discuter. Je portais le verre à ma bouche pour en boire une gorgée. Le bar n'avait pas beaucoup de clients. Un homme au visage sinistre était assit dans l'ombre et un couple dormait à moitié sur une banquette à l'opposé de nous. Je me tournais de côté pour pouvoir observer cette fille.  

-     Klaus.  

C'était suffisant pour me présenter, je crois. Cette gamine était jolie, et elle devait avoir un prénom qui l'était tout autant. Sinon, je lui en donnerai au cours de la soirée, il n'y avait pas de problème là-dessus. J'espérais qu'elle allait me faire passer une bonne soirée, et me faire oublier que j'étais dans ce monde stupide, seul en tant qu'humain, que je n'arrivais pas à joindre ma sœur qui était pourtant dans le coin, et que le reste de ma famille était dans un monde parallèle, une série que je ne pouvais regagner. Mais elle devait habiter ici, elle, être d'ici, avoir grandi ici. Elle ne comprendrait pas, ne me croirait sans doute pas non plus. J'avais pourtant rencontré pas mal de gens dans la même situation que moi, et pour la plupart, j'avais passé d'excellentes soirées, journées, après-midi. Mais je n'avais pas vraiment rencontré de gens d'ici. Je restais cloîtré dans ma maison récemment acquise, ne sortant que pour m'acheter des choses à manger. Je ne voulais plus voir personne. Je voulais juste rentrer chez moi, dans mon monde, où j'étais l'hybride le plus craint. Alors qu'ici, j'étais un homme comme un autre.

Contenu sponsorisé

"Rencontre dans un bar" {Octavia & Niklaus}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Un peu de détente
 :: Archives :: La corbeille
-
Sauter vers: