AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LA SECTION PARTENARIAT EST DE NOUVEAU OPERATIONNELLE ♥️
VOUS ALLEZ RETROUVEZ VOS POUVOIRS ! CELA SE PASSE PAR ICI Very Happy

 :: 
Welcome to New York
 :: Centre ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Feat. Jo] Les morts ne sont plus ce qu'ils étaient.

avatar
♣ Messages : 36
♣ Date d'inscription : 20/07/2017
♣ Localisation : Un peu partout ~
♣ Double compte : Nope
Lun 31 Juil - 23:40
Dean Winchester & Joanna Beth Harvelle[...]
Les morts ne sont plus ce qu'ils étaient.

Depuis qu'il était à New York, Dean avait fait le tour de presque tout les bars qu'il avait trouvé. Certains étaient plus prisés que d'autres, certains plus calme, d'autres plus cher. Le prix lui importait peu puisque de toute façon, il piquait l'argent de Barry quand ce dernier avait le dos tourné, même s'il savait que son "colloc" allait finir par le découvrir. Mais bon, ça, l'ancien chasseur s'en moquait un peu... Il n'était pas dans ce monde par plaisir et il espérait ne pas avoir à s'y attarder. Alors autant passer le temps comme il le pouvait, surtout qu'avec son tempérament et sa façon d'agir avec les gens, il n'était pas vraiment évident de trouver un boulot. Il faisait des efforts, mais sa nature finissait toujours par ressortir à un moment ou à un autre. Il lui était difficile de réprimer ses envies meurtrières et de rester neutre. Il y arrivait à moitié, heureusement.

La nuit était tombé, il devait environ être vingt heure lorsqu'il entra dans ce petit bar et qu'il alla s'asseoir au comptoir pour se commander une bière, sans remarquer immédiatement la fille blonde qui se trouvait un peu plus loin. Il commença à boire sa boisson, se perdant dans ses pensées et il tourna finalement la tête, regardant cette fille qui avait une démarche familière et qu'il n'avait pas vu depuis des années. Intrigué, il déposa sa bouteille devant lui et l'observa un peu plus, attendant qu'elle se tourne pour être bien certain que c'était elle.

Un sourire amusé étira les lèvres du Winchester, qui se leva de son tabouret en prenant sa bière et alla prendre place sur le banc devant elle, dégageant presque un pauvre type ivre qui alla se planter tête première sur le sol. Le regard de Dean ne fit que le juger d'un air désespéré et dégouté, puis il reporta son attention sur la barmaid.

« Jo! Pour quelqu'un censé être décédé, je te trouve plutôt bien vivante. »

Il prit une gorgée de sa bière et ronchonna en voyant qu'elle était presque vide. Il décida donc de continuer sur sa lancé, sans vraiment se rendre compte que ses mots pouvaient être blessant.

« Le paradis ne voulait pas de toi? »

Il se rappelait vaguement Ash qui leur avait dit à lui et Sam qu'il n'avait pas vu Ellen et Jo au paradis, chose qui avait surpris les deux frères à l'époque. Dean se rappelait avoir même espéré qu'elles n'aient pas finit en enfer. Là il en avait rien à faire, mais c'était rassurant en un sens de voir quelqu'un qu'il avait connu autrefois, même s'il agissait comme un gros connard comme depuis plusieurs mois déjà. La seule chose qui était bien à être dans ce monde, c'était que son frère ne lui courait pas après pour le soigner. Il était donc tranquille à ce niveau là.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♣ Messages : 15
♣ Date d'inscription : 28/07/2017
♣ Double compte : //
Mer 2 Aoû - 19:47
Jo avait l’avantage d’être à New York depuis un petit moment déjà. Le problème étant que c’était New York comme dans son souvenir…moins les créatures, moins des gens qu’elle connaissait même. Elle avait eu du mal à se retrouver dans les premiers mois, elle avait tenté de retrouver le bar de ses parents, mais rien. Le désert…tous ses repères semblaient avoir disparus de son univers. Si c’était ça la mort….c’était vraiment chiant! Rapidement, elle comprit qu’elle n’était…mais oui, elle était morte, morte dans les bras de sa mère…elle avait tenté de communiquer avec Castiel, parce qu’on pouvait communiquer avec les anges, non? Elle avait tenté tous les numéros de téléphone qu’elle connaissait et tombait sur des inconnus. Oui, les premiers mois furent durs. Mais tranquillement, la Harvelle qu’elle était repris du courage, reprit un peu de poil de la bête et se mit à chercher à survivre. Elle était peut-être victime d’une créature? Pourtant, elle ne se sentait pas moins énergique, elle n’avait pas d’ombres effrayantes qui la suivaient ou de courant froid…elle ne comprenait rien. Depuis l’expérience avec Osiris, elle ne savait pas ce qui c’était passé, mais elle était de nouveau vivante, elle ressentait la douleur, autant moral que physique. Tranquillement, elle laissa ses pensées dans un coin de sa tête et elle se trouva un emploi, un petit appartement et commença une nouvelle vie. Elle ne pouvait pas être chasseuse, on dirait qu’il n’avait rien ici!

Bon, les tempêtes avaient été importantes, elle avait pris des notes, avait tenté de comprendre mais c’était difficile. Des gens qu’elle ne connaissait pas semblaient la connaître, mais heureusement elle s’était terrée dans un coin pas mal plus tranquille de New York ou une fille habituée comme elle aux chasseurs n’avait pas peur de s’aventurer. Ça lui allait de travailler dans ce bar, elle était douée pour le métier et pour gérer les clients même si on la trouvait un peu…disons difficile et crue avec certains d’entre eux qui se permettaient un peu trop avec elle. La soirée était jeune quand elle entra au boulot. Préparant la soirée, normalement ça n’allait pas être trop mouvementé, mais ça signifiait moins de pourboire aussi. Elle n’avait pas vu Dean, pas au début en tout cas. Ce qu’elle reconnut en premier fut sa voix. Dans sa surprise, elle pivota rapidement vers lui, retenant à peine un sourire sur ses lèvres. L’air de rien, c’était la première personne qu’elle connaissait vraiment qu’elle voyait. Un premier coup d’œil signifia que…ce n’était pas vraiment lui. Il avait quelque chose dans son regard…et elle le connaissait Dean, elle l’avait observé assez souvent… Et ses paroles, c’était quoi ça? Elle se souvenait de leur dernière rencontre quand elle avait été chargé de le tuer par Osiris et ce n’était pas le même Dean. Le temps avait passé pour lui aussi, mais quand même…Cette question? Ouh lala, il y avait des claques qui se perdaient. Réalisant son regard vers sa consommation, elle lui sortit une nouvelle bière en la déposant avec une certaine force sur le comptoir sans le quitter des yeux.

‘’Pour un gars qui revoit une personne qui est censé être morte, tu sembles bien peu surpris.’’

Ouais bon, niveau retrouvailles, ça aurait pu être mieux, mais ils ne faisaient jamais les choses comme les autres ces deux-là. Elle ne répondit pas à sa question. Elle ne préféra pas. Elle posa ses deux mains sur le comptoir en le regardant encore un moment, cherchant ce qui avait changé chez lui.

‘’Comment tu as atterri ici toi? Parce que tu es sans doute la première tête que je vois que je connais.’’

Bon, c’était froid, mais ça restait Jo’ elle ne voulait jamais montrer trop ses émotions, surtout là, pas avec Dean qui agissait en gros con.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♣ Messages : 36
♣ Date d'inscription : 20/07/2017
♣ Localisation : Un peu partout ~
♣ Double compte : Nope
Lun 7 Aoû - 2:06
Dean Winchester & Joanna Beth Harvelle[...]
Les morts ne sont plus ce qu'ils étaient.




‘’Pour un gars qui revoit une personne qui est censé être morte, tu sembles bien peu surpris.’’

Dean ne releva pas et se contenta plutôt de prendre une gorgée de sa nouvelle bière qu’elle venait de mettre devant lui, regardant sa façon d’agir et étirant un sourire quand il vit qu’elle l’observait. Sans doute cherchait-elle à comprendre pourquoi il ne sautait pas de joie à la voir ou pourquoi il ne pleurait pas à chaude larme parce qu’elle lui avait manqué. La dernière fois qu’il s’était vu, elle avait faillit le tuer et il n’avait rien fait pour l’empêcher, trop rongé par sa culpabilité. Maintenant, il en venait à se demander pourquoi ça l’avait autant affecté. Qu’est-ce que c’était chiant les remords…

‘’Comment tu as atterri ici toi? Parce que tu es sans doute la première tête que je vois que je connais.’’

Il échappa un petit rire et reposa sa bière sur le comptoir, plantant son regard dans celui de la jeune blonde qu’il avait autrefois aimé.

« J’aurais été surpris si vraiment ça m’avait étonné.»

Petite pause, puis il reprit.

« J’en ai aucune idée, j’étais dans une ruelle, l’instant d’après je me suis fais transporter dans une rue passante de New York. Tu es aussi la première personne de notre  « monde » que je croise. Je n’ai pas revu Sam et je m’en tamponne, et Castiel j’en ai aucune idée. »

L’ex-chasseur reprit sa bouteille, la calant presque d’un coup et reporta son attention sur Jo, toujours ce sourire suffisant aux lèvres.

« Et toi, tu es toujours là, à caché tes émotions comme si tu avais un balais dans le cul… Jo, Jo, Jo… »

D’accord, peut-être qu’il la cherchait un peu, mais ça lui faisait du bien. Il ne faisait que contrôler ce qu’il disait depuis qu’il était dans cette ville et voir quelqu’un qu’il connaissait lui permettait de se laisser un peu aller, même si cela signifiait la blessé ou être méchant avec. Une partie de lui, enfouit tout au fond derrière ces ténèbres qui avaient fait de lui un démon, appréciait toujours la barmaid. Mais c’était ces vieux sentiments humains qui cherchaient à se libérer, rien de plus.  






HRP: J'espère que ça t'iras, ça me semble court >< si jamais hésite pas à me dire si je dois rajouter des trucs xD

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♣ Messages : 15
♣ Date d'inscription : 28/07/2017
♣ Double compte : //
Jeu 24 Aoû - 16:54
Quelque chose clochait et pas besoin d’être chasseur pour le remarquer. Ce n’était pas ses instincts de chasseuse qui lui disait que Dean n’était pas comme d’habitude, mais ses souvenirs qu’elle avait avec lui. Il n’avait pas cette…chimie? Ce lien invisible qui les unissait depuis le début. Non, c’était perdu et elle ne pensait pas que c’était quelque chose qui se perdait avec le temps. Enfin, même dans la mort, elle avait retrouvé cela quand elle avait été obligée par Osiris de  tenter de le tuer. Là, c’était différent. En réalité, si ça n’avait pas été de ce monde qui semblait morne à en mourir, elle lui aurait sûrement balancée de l’eau bénite en pleine gueule pour voir. Le regard de la blonde ne le quittait pas, comme si elle essayait de comprendre, de voir un détail qui lui échappait puis finalement, avant qu’il ne reprenne après sa petite pause, elle se tourna vers l’autre côté du bar en l’écoutant, lui lança des coups d’œil dans le miroir qui permettait de voir les clients. Elle s’afférait à une besogne quelconque pour tenter d’occuper ses mains. Ses mots la firent froncer les sourcils. Non, carrément, elle ne parlait pas avec le Dean Winchester qu’elle connaissait, elle tournait finalement un regard un peu confus vers lui, elle voulut répondre, mais il reprit avec des mots qui étaient loin d’être une formule de compliment!

Serrant les lèvres, elle revint de son côté du bar et retira la bière de ses mains ou du comptoir, peu importe pour lui enlever, qu’il ait presque fini, elle s’en balançait, elle planta son regard dans le sien, l’air déterminé que Jo savait bien avoir et un sourire sans joie venant sur ses lèvres.

‘’Okay, je sais pas quelle mouche t’a piquée, mais si déjà ça t’arrivait d’agir en con dans le passé, là tu es carrément devenue un salaud de première. Alors, qu’est-ce qui s’est passé hein? Parce que tout ce que tu me dis ne fait pas de sens. À propos de Sam? Ne me fait pas rire.’’

Elle tentait vraiment de ne pas penser à ce qu’il lui avait dit, ça ne serait que lui donner du pouvoir pour continuer de la faire chier. Et comme elle était têtue comme une mule, elle n’allait pas lâcher l’affaire non plus. Elle précisa Sam parce que c’était ça qui l’avait le plus dérangé, qui était le plus anormal. Son frère, c’était sa vie et elle le savait. Pas besoin de lui mentir à elle après tout. Même son sourire lui donnait envie de le cogner, mais ça c’était pas si nouveau quand même ...



Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♣ Messages : 36
♣ Date d'inscription : 20/07/2017
♣ Localisation : Un peu partout ~
♣ Double compte : Nope
Mar 5 Sep - 20:18
Dean Winchester & Joanna Beth Harvelle[...]
Les morts ne sont plus ce qu'ils étaient.

Une chose qui avait toujours amusé Dean même au temps où Jo était vivante et lui normal, c’était d’essayer de devenir ce qu’elle pouvait bien ressentir. Autant avec les autres femmes il n’avait jamais eu de difficulté à emballer, autant elle avait toujours son foutu amour propre. Et pourtant, il était certain qu’il ne l’avait pas laissé indifférente. Leur relation avait donc toujours été vraiment… bizarre. Il avait apparemment réussit à la mettre sur les nerfs, bien qu’elle le cachait si bien, mais il la connaissait assez pour le voir.

Avant qu’elle ne se retourne pour le regarder d’une étrange façon, il parvint à prendre une dernière gorgée de sa boisson, gardant la bouteille à la main avant que la barmaid ne se retourne et vienne lui arracher sa bière des mains, lui faisant arqué un sourcil. Et bien… Il planta son regard dans le sien, la défiant du regard en ayant perdu ce sourire arrogant qu’il affichait un peu plus tôt.

‘’Okay, je sais pas quelle mouche t’a piquée, mais si déjà ça t’arrivait d’agir en con dans le passé, là tu es carrément devenue un salaud de première. Alors, qu’est-ce qui s’est passé hein? Parce que tout ce que tu me dis ne fait pas de sens. À propos de Sam? Ne me fait pas rire.’’

L’ancien chasseur passa sa langue sur sa lèvre supérieur et échappa un petit rire à ces mots. C’était si étonnant que ça de le voir parler de son frère ainsi? Certainement oui, quand on le connaissait bien… Il avait gâché la moitié de sa vie à protéger Sam, à presque l’élevé, à se prendre des coups dans le dos de sa part ou encore à carrément vendre son âme pour lui et aller se faire torturer… tout ça pour la pomme de son cadet qui lui avait clairement dit que si Dean crevait, il ne ferait rien pour le ramener et le laisserait pour mort. C’était peut-être ça au fond qui l’avait tellement choqué cette dernière année et qui l’avait frappé de plein fouet à sa propre mort et résurrection… Ça l’avait non seulement blessé, mais surtout démoli. Bien qu’il avait tenté de ne rien en démontrer, ces mots l’avaient détruit.

« C'est pas le fait que je sois aussi con qui a fait que tu m'aimais? À moins que ça aussi tu le nies? »

Il s’arrêta un instant et détourna la tête pour regarder le reste du bar, puis rapporta son attention sur Jo, tout amusement ayant disparut de son visage.

« Je me suis rendu compte d’une chose ces derniers mois. Les émotions et la famille nous ralentissent plus qu’elle ne nous aide à avancer. Tu peux me dire à quoi ça m’a servi de prendre soin de Sam, alors qu’il en avait jamais rien à foutre? À rien. »

Dean se demandait si elle allait finalement faire le rapprochement ou s’il allait être obligé de le lui faire comprendre. Elle était intelligente, elle avait sûrement déjà des doutes, mais l’aiguiller dans la bonne direction pouvait être amusant.

« Tu as besoin d’un indice pour savoir qui est la mouche qui m’a piqué ou tu vas arriver à deviner toute seule, comme une grande fille? »




Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

[Feat. Jo] Les morts ne sont plus ce qu'ils étaient.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jour 5 - Les contes de fées ne sont plus ce qu'ils étaient.
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» Les amis sont comme des diamants. Précieux et rares. | Feat Stiles Stilinski
» "Les morts, ne racontent pas d'histoire" || Feat Aislinn
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Welcome to New York
 :: Centre ville
-
Sauter vers: