Everyone has a Hulk somewhere [Tony&Bruce]

 :: 
Welcome to New York
 :: Bronx :: Les Quartiers Dangereux Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♣ Messages : 40
♣ Date d'inscription : 26/04/2018
♣ Localisation : New York ?
♣ Univers : Marvel
♣ Doubles comptes : None
Mar 29 Mai - 4:35
Everyone has a Hulk somewhere
J'entends déjà la première question que vous pourriez me poser : "Mr Stark, vous qui détestez le danger, pourquoi traînez vous dans le coin ?". Je vous y répondrais également volontiers : "Eh bien, ici les dealers ne me sautent pas dessus en permanence comme des sauvages pour réclamer un selfie. Ils sont sauvages mais pour d'autres raisons. Et puis ils ont moins d'avantages à m'attaquer qu'à me laisser tranquille." Je me balade donc au milieu de toute cette.. foule incognito équipé d'une veste à capuches et de lunettes de soleil afin de cacher mes cernes au reste du monde. (Je vous assure qu'elles sont immondes). Pour votre information, cette paire parait totalement naturelle, vu le temps qu'il fait aujourd'hui. Je n'observe également pas la foule attentivement. Je connais plus ou moins la population. Ça fait également un moment que j'ai stoppé les recherches de mes anciens compagnons d'arme, préférant à l'instar chercher un moyen de rentrer chez moi et de trouver la cause de tout ceci. Recherche qui n'avait pas eue de grandes avancées ces derniers jours. Je marche donc de manière nonchalante jusqu'à malencontreusement percuter une personne lambda de l'épaule. Je ralentis, me retourne et lui fait signe afin de m'excuser sans pour autant faire attention devant moi. Et c'est à ce moment-là que j'en percute une seconde. (Peut-être que l'IA avait raison. J'avais besoin de repos. Mais ce qui nous a amené ici n'en prend pas, lui. Tout le problème se concentre  sur ce point précis.) Cependant, ce que je découvre suite à ce mauvais concours de circonstance m'enlève toute fatigue superficielle.

-  Banner ?!

L'adrénaline ne cesse de monter tandis que je réalise que je viens de le retrouver et que peut-être une affiliation avec lui débloquerait la situation. Mes lèvres s'étirent alors pour afficher un long sourire, un sourire heureux tandis que j'ôte mes lunettes.

-  Content de te retrouver mon pote ! Où étais-tu tout ce temps ?! Enfin, laisse tomber : ça n'a pas d'importance. Tu as probablement pleins de questions à poser et tout ça.., je t'assure que moi aussi, mais on verra plus tard. Pour l'instant.. je n'aurais jamais cru dire ça un jour, mais pour une fois ce n'est pas de Hulk dont j'ai besoin mais de toi.

Foxie

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♣ Messages : 17
♣ Date d'inscription : 19/05/2018
♣ Doubles comptes : Non
Sam 9 Juin - 12:29

Everyone has a Hulk somewhere
Qu'est-ce que je faisais ici ? Comment y étais-je arrivé ? Je n'en avais absolument aucune idée et j'avais beau mettre en fonction les rouages de mon cerveau, cela ne servait à rien, je ne trouvais aucune explication censée à ce que j'étais en train de vivre. Etait-ce le seul à ne pas être "d'ici" ? Allais-je pouvoir retrouver des amis, mes anciens compagnons ? Je l'espérais, il faut toujours nourrir un petit espoir de ce genre, même si il était réellement minime. D'ailleurs, je ne savais pas vraiment où j'étais.  Enfin si, j'étais à New-York, mais je ne saurais dire ce qu'il y avait de différent, parce que ce n'était clairement pas New-York telle que je la connaissais.  Certes après la bataille contre Ultron j'étais parti en orbite autour de la terre, mais je n'avais pas été absent aussi longtemps pour que cette ville puisse changer. Etais-je dans une réalité alternative ? Il semblerait. En tous cas, les gens ici me prennent pour un autre type, un type connu. Je ne suis pas ici depuis longtemps, mais j'ai déjà eu quelques personnes qui se sont approchés de moi pour me demander un autographe en m'appelant Monsieur Ruffalo. Qui était ce type ? J'avais fait quelques recherches et il semblerait que ce type s'appelle Mark Ruffalo et qu'il ait "incarné" le Docteur Bruce Banner, aka Hulk au cinéma. Je suis un personnage de cinéma. C'était une vaste plaisanterie. Pitié, dites-moi que tout ceci n'était qu'un cauchemar. J'étais perdu dans mes pensées quand je me fis bousculer. J'accordais mon attention à la personne et je me figeais. Stark ! En admettant que ce soit lui bien sûr. Lorsqu'il me nomma, aucun doute ne fut plus permis.

- Tony ?

Je passais ma main dans mes cheveux, signe d'une grande nervosité, nervosité que je tentais de calmer, je ne voudrais pas que "l'autre" arrive, cela ferait des dégâts que je n'avais pas spécialement envie d'assumer. Un petit sourire étira mes lèvres. J'étais vraiment heureux de retrouver Tony, il était un de mes meilleurs amis, en fait c'était mon seul meilleur ami. Nous partagions lui et moi l'amour de la science.

- Evidemment que j'ai des questions. Où est-ce qu'on est ? Qu'est-ce qu'on fait là ? Est-ce que c'est permanent ? Toi aussi on te prends pour un acteur....et qu'est-ce que je peux faire pour t'aider ? Enfin pour nous aider. Quant à savoir où j'étais jusqu'à présent....je n'avais pas d'endroit précis en réalité, je voyageais un peu partout.

Je regardais autour de nous.

- Seulement là, ce n'est pas la ville que  j'ai connu. Tu crois que nous sommes dans une espèce d'univers parallèle ?
AVENGEDINCHAINS
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♣ Messages : 40
♣ Date d'inscription : 26/04/2018
♣ Localisation : New York ?
♣ Univers : Marvel
♣ Doubles comptes : None
Dim 24 Juin - 0:35
Everyone has a Hulk somewhere
-  Par où commencer ?

Je levais les yeux au ciel tout en m'agitant, commençant à conter à mon ami tout juste retrouvé ce que je savais précisément sur les conditions de notre vie, notre arrivée et les conséquences que cet "incident" était en train d'engendrer. En bref, mon activité cérébrale s'élevait soudainement à quelques degrés au dessus de la normale.

-  Tu as raison. Nous sommes bel et bien à New York, mais bien des choses ont changées. Malheureusement, pas pour nous en premier lieu. J'imagine que tu as déjà entendu parler du paradoxe EPR ? Tu sais, ces deux photons qui "naissent" identiques l'un à l'autre et se déplacent de manière similaire dans l'espace peu importe le temps qui les sépare ? Tu n'as qu'à imaginer que l'un de ces deux photons est notre New York et que nous y appartenions. Je pense que d'une quelconque manière que je ne parviens toujours pas à expliquer ou d'une autre, sans que nous ne sachions pourquoi, nous avons rejoint le photon opposé. En d'autres termes, nous avons certainement découvert ce que l'on appelle plus communément "un univers parallèle", comme tu disais précédemment.

Je me frottais le front par impression d'avoir développé une migraine à l'idée que la théorie d'Everett puisse être vérifiée et approuvée.

-  Non mais tu nous entend parler ? J'ai l'impression de devenir fou. Si un jour on m'avait dit que j'allais croire en la physique quantique, j'aurais fait enfermer cette personne pour outrage à la science.. Peut-être devrais-je m'enfermer moi-même au final.. Ajoutais-je d'une voix plus basse après réflexion.

Je levais à nouveau les yeux vers mon ami que j'attirais désormais par le bras hors de la foule. Nous allions avoir besoin d'un peu de calme pour réfléchir à ceci tranquillement.

- Quant à la durée de notre séjour ici, je n'en ai pas la moindre idée. Je n'ai pas tout-à-fait réussi à mettre toutes mes idées en ordre. En revanche j'imagine que si nous avons su traverser une fois, nous pourrions réitérer l’expérience. C'est une théorie à ne pas écarter. Est-ce que tu as réussi à recontacter Fury ou d'autres Avengers ? Ou même n'importe qui qui soit assez qualifié pour sauver le monde ?

Foxie

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serial Apocalypse :: 
Welcome to New York
 :: Bronx :: Les Quartiers Dangereux
-